Marcel Aubut

Lobbyisme: deux mandats pour le cabinet d'Aubut

Après avoir repris lentement ses activités d'avocat en ouvrant le bureau M.A. Droit et Stratégies d'Affaires sur Grande Allée en novembre, Me Marcel Aubut a vu son nouveau cabinet obtenir ses deux premiers mandats de lobbyisme récemment.
Selon le registre des lobbyistes du Québec, Me Aubut a obtenu le 17 juin de l'entreprise Immeubles DSA Inc. le mandat de discuter avec Hydro-Québec afin de négocier l'acquisition d'un terrain vague de 2358 mètres carrés sous des lignes électriques situées sur le boulevard Saint-Martin Ouest à Laval. Le terrain en question est voisin de l'entreprise, qui en a été le locataire pendant plusieurs années jusqu'en juin 2014 et l'utilisait comme stationnement.
Il a aussi obtenu le 13 juin de l'entreprise Whiterock 8550 Newman Montréal Inc. le mandat de discuter avec le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l'ouest de l'île de Montréal afin de convenir d'un renouvellement de bail à compter d'octobre 2018. L'entreprise souhaiterait que le bail inclue une superficie plus grande d'environ 1700 mètres carrés pour un total de 4536 mètres carrés relativement à un immeuble situé à Lasalle afin d'y faire les aménagements nécessaires à ses besoins.
Le 8 octobre, Me Aubut avait annoncé qu'il quittait le cabinet d'avocats BCF pour prendre un temps d'arrêt après la sortie publique de femmes disant avoir été harcelées sexuellement par l'ex-président du Comité olympique canadien. Il avait annoncé en conférence de presse qu'il profiterait de cette pause pour se livrer à une introspection et consulter des experts pour corriger ses comportements.