L'Hôtel PUR de Québec, dans le quartier Saint-Roch.

L'Hôtel PUR en lock-out

L'Hôtel PUR, situé dans le quartier Saint-Roch à Québec, a donné tard vendredi soir un avis de lock-out aux 125 employés qui y travaillent «afin de débloquer le processus de négociation d'une nouvelle convention collective», qui se déroule depuis juin dernier.
Par voie de communiqué, l'établissement hôtelier affirme peiner à trouver le chemin de la rentabilité.
Le lock-out est entré en vigueur vendredi à 22h.
L'employeur précise avoir offert à ses employés une convention collective d'une durée de cinq ans avec des augmentations de 2 % les première et deuxième années, de 3 % les troisième et quatrième années et, finalement, de 4 % la cinquième année. Il ajoute que le syndicat de la CSN est demeuré «malheureusement inflexible sur ses demandes».