M. Sanchez a expliqué que Londres et l’UE avaient consenti à ajouter à l’accord une garantie assurant que l’Espagne pourrait discuter directement avec le gouvernement britannique en ce qui a trait à Gibraltar.

L’Espagne soutiendra l’entente sur le Brexit, dit le premier ministre Sanchez

BRUXELLES - Le premier ministre de l’Espagne, Pedro Sanchez, a affirmé, samedi, que son pays appuierait l’entente sur le Brexit après que le Royaume-Uni et l’Union européenne (UE) eurent accepté de permettre à Madrid d’avoir son mot à dire concernant le conflit sur le territoire britannique de Gibraltar.

M. Sanchez a expliqué que Londres et l’UE avaient consenti à ajouter à l’accord une garantie assurant que l’Espagne pourrait discuter directement avec le gouvernement britannique en ce qui a trait à Gibraltar.

Cette question était devenue un obstacle majeur aux négociations sur la sortie du Royaume-Uni de l’UE.

Vendredi, le premier ministre espagnol avait déclaré qu’il ne soutiendrait pas l’entente sur le Brexit parce que cette dernière ne contenait pas de dispositions claires relativement à Gibraltar.

Les dirigeants britanniques et européens doivent se prononcer sur l’accord à l’occasion d’un vote qui se déroulera dimanche durant un sommet à Bruxelles.