La firme Des Rosier a souligné que 2019 avait été une bonne année pour les VUS, leurs ventes au Canada ayant dépassé les 900 000 unités pour la première fois.
La firme Des Rosier a souligné que 2019 avait été une bonne année pour les VUS, leurs ventes au Canada ayant dépassé les 900 000 unités pour la première fois.

Les ventes de véhicules automobiles ont reculé en 2019 au Canada

TORONTO — Les ventes canadiennes de voitures particulières et de camions légers ont diminué d’environ 3,6 % l’an dernier par rapport à 2018, selon les statistiques de l’industrie compilées par Des Rosiers Automotive Reports.

Il s’agit de la première baisse annuelle de l’industrie en plus d’une décennie, mais la firme Des Rosiers a souligné vendredi que 2019 avait été, malgré tout, la quatrième meilleure année de ventes jamais enregistrée.

Le nombre total de véhicules automobiles vendus l’an dernier s’est établi à 1 914 357, dont 109 584 en décembre, a précisé Des Rosiers.

Cela représente une baisse par rapport aux ventes de 1 984 992 véhicules en 2018, dont 114 289 au mois de décembre.

Pour l’ensemble de l’année, les ventes de voitures automobiles ont diminué de 16,1 % pour s’établir à 484 687, tandis que les ventes de véhicules utilitaires légers, y compris celles de véhicules utilitaires sport (VUS), ont augmenté de 1,6 % pour s’établir à 1 429 670.

Des Rosiers a souligné que 2019 avait été une bonne année pour les VUS, leurs ventes au Canada ayant dépassé les 900 000 unités pour la première fois.