Les bureaux de Blackberry à Waterloo, en Ontario

Les revenus de BlackBerry grimpent à son premier trimestre complet avec Cylance

WATERLOO — BlackBerry a affiché mercredi une perte de 35 millions $ US et des revenus de 247 millions $ US pour son premier trimestre complet avec sa nouvelle acquisition Cylance, qui représente une nouvelle génération de technologie pour l’entreprise.

La société établie à Waterloo, en Ontario, a acquis en février la Californienne Cylance, spécialisée en intelligence artificielle et en cybersécurité pour entreprises, pour 1,4 milliard $ US.

La perte par action de BlackBerry pour le trimestre clos le 31 mai s’est élevée à 9 cents US, comparativement à une perte de 60 millions $ US, ou 11 cents US par action, pour la même période un an plus tôt.

Les revenus de l’ancien fabricant de téléphones intelligents étaient en hausse de 16 pour cent par rapport à ceux de 213 millions $ US du même trimestre l’an dernier.

Sur une base ajustée, BlackBerry a réalisé un profit de 1 cent US par action, à partir de revenus de 267 millions $ US, en hausse de 23 pour cent par rapport à l’an dernier.

Les analystes visaient un bénéfice par action ajusté de 1 cent US, ainsi que des revenus de 265 millions $ US, selon les prévisions recueillies par Thomson Reuters Eikon.