Fondé en 1975, Le Jardin Mobile compte 20 succursales et 900 employés dans la grande région de Québec.

Les quatre Jardin Mobile de Québec survivront

Le Groupe Epicia a finalement vendu tous ses commerces, soit 11 succursales, dont les 4 Jardin Mobile de Québec, à une nouvelle entreprise dont l'actionnaire est Mario Vanier, aussi propriétaire de la Ferme Régis, située à Notre-Dame-des-Prairies.
Les 400 emplois seront maintenus, soutient M. Vanier en entrevue. Cependant, il ne faut pas s'attendre à de grands remaniements au cours de la prochaine année, que ce soit des embauches ou la création de nouvelles succursales.
«Mon intention, avoue-t-il, demeure de consolider les entreprises et de compléter l'intégration des différentes succursales dans une nouvelle structure administrative souple afin de pouvoir réagir rapidement aux variations du marché. Ce qui sera visible pour les consommateurs, ce sera une politique de prix plus agressive dans les commerces qu'ils connaissent.»
Pour l'homme d'affaires, la concurrence des grandes surfaces générales qui se lancent dans les produits frais ne l'inquiète pas outre mesure. Le plus important demeure l'intégration des différents processus d'opérations des compagnies dans un mode commun à toutes les composantes de son nouveau consortium dans les fruits et les légumes.
Pour Michel Charlebois, président par intérim de Groupe Épicia, «Mario Vanier est la personne toute désignée pour mener à terme la restructuration et relancer l'entreprise avec succès».