En 2015, la moyenne des augmentations salariales dans les PME sera de 1,3 %.

Les PME offrent 70 % de plus que le salaire minimum à leurs employés

Dans les PME québécoises, le salaire moyen est de 18 $ l'heure, soit environ 70 % de plus que le salaire minimum. C'est l'un des constats faits par la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI) qui vient de publier les résultats d'un sondage sur les conditions de travail dans les petites et moyennes entreprises.
En 2015, la moyenne des augmentations salariales dans les PME sera de 1,3 %. En outre, 41 % des entreprises prévoient octroyer des hausses supérieures à 1,5 %. Seulement 20 % des PME envisagent un gel salarial cette année. 
Par ailleurs, 87 % des entreprises proposent des mesures de conciliation travail et vie personnelle. Les plus populaires sont la flexibilité dans le choix des vacances (63 %), les congés non rémunérés pour obligations personnelles
(49 %) et la flexibilité dans les horaires de travail (43 %). Pour 2015, 58 % des PME prévoient faire des embauches. 
«Les PME sont en concurrence avec le secteur public et les grandes entreprises pour attirer et retenir leur main-d'oeuvre», souligne Martine Hébert, vice-présidente principale et porte-parole nationale de la FCEI. «Quand on sait que le chiffre d'affaires médian des PME au Québec est de 425 000 $ par année et que leur marge de manoeuvre est faible, cela représente un grand défi. Or, ce sondage déboulonne certains mythes et montre qu'un nombre important de PME réussit à octroyer des conditions de travail intéressantes.»