André Gaumond, président et chef de la direction de Mines Virginia

Les minières Osisko et Virginia annoncent leur regroupement

Les sociétés minières québécoises Redevances Aurifères Osisko (TSX:OR) et Mines Virginia (TSX:VGQ) ont annoncé lundi leur regroupement afin de créer une nouvelle société de redevances intermédiaire, détentrice de deux redevances situées au Québec.
Chaque action de Virginia sera échangée pour 0,92 action d'Osisko.
L'arrangement prévoit que les actionnaires de Virginia recevront une contrepartie de 14,19 $ par action ordinaire de Virginia, calculée à partir du prix de clôture de l'action ordinaire d'Osisko de 15,42 $ CAD à la Bourse de Toronto le 14 novembre 2014.
L'offre représente une prime de 41 pour cent sur le prix de clôture de l'action de Virginia en date du 14 novembre 2014 ainsi qu'une prime de 27 pour cent pour Viriginia basé sur le prix moyen pondéré en fonction du volume sur 30 jours des actions des deux sociétés pour la période terminée le 14 novembre 2014.
L'entente épingle la valeur de Virginia à 479 millions $.
Aux termes du regroupement, les actionnaires existants d'Osisko et Virginia détiendront respectivement environ 61 pour cent et 39 pour cent de la société combinée, suite aux placements privés parallèles de la Caisse de dépôt et placement du Québec et le Fonds de solidarité FTQ fondé sur une base ordinaire.
La société combinée portera le nom de Redevances Aurifères Osisko Ltée, aura une capitalisation boursière estimée de 1,3 milliard $ et sera basée à Montréal.