Les entrepreneures en un coup d'oeil

Le taux d’intention de se lancer en affaires a triplé depuis 2009. Et les femmes passent davantage de la parole aux actes que les hommes. Tels sont les principaux constats contenus dans l’Indice entrepreneurial 2017 publié, mardi, par la Fondation de l’entrepreneurship. Voici quelques données tirées du rapport.
  • 21 %: le pourcentage d’adultes qui ont l’intention, un jour, de créer ou de reprendre une entreprise. Ce taux affichait 7 % en 2009. Chez les hommes, le pourcentage est de 25 %. Il est de 16 % chez les femmes et de 35 % chez les immigrants.
  • 40,9 %: le pourcentage des jeunes de 18 à 34 ans qui ont l’intention de démarrer une entreprise. Il était de 11 % en 2009.
  • 9,4 %: le pourcentage d’individus qui font des démarches concrètes en vue de se lancer en affaires. Le pourcentage était de 3 % en 2009. Malgré le fait qu’elles soient moins nombreuses que les hommes, les femmes ont fait 4,2 fois plus de démarches depuis 2009.
  • 39,8 % des propriétaires d’entreprise sont des femmes. Du côté des jeunes entrepreneurs, le taux de jeunes femmes propriétaires augmente à 43 %.
  • 50 % des femmes propriétaires proviennent d’une famille qui est en affaires.
  • 45,8 %: le pourcentage de personnes qui ont l’intention de se lancer en affaires avec leur conjoint, une tendance observée plus fortement chez les femmes (55 %) que chez les hommes (39 %).