Contenu commandité
Les dérives de la surchauffe immobilière
Actualités
Les dérives de la surchauffe immobilière
La surchauffe du marché immobilier a-t-elle entraîné des dérives qu’il faudrait mieux encadrer? Témoignant à visage découvert, les courtiers et les organisations qui les encadrent qualifient d’exceptions les gestes répréhensibles observés dans le marché actuel. Sous le sceau de l’anonymat, ils dévoilent du bout des lèvres des pratiques qui font froncer les sourcils.
Partager
Les mailles du filet de l’immobilier sont-elles trop grandes?

Actualités

Les mailles du filet de l’immobilier sont-elles trop grandes?

Jonathan Custeau
Jonathan Custeau
Les Coops de l'information
Article réservé aux abonnés
La surchauffe du marché immobilier a-t-elle entraîné des dérives qu’il faudrait mieux encadrer? Témoignant à visage découvert, les courtiers et les organisations qui les encadrent qualifient d’exceptions les gestes répréhensibles observés dans le marché actuel. Sous le sceau de l’anonymat, ils dévoilent du bout des lèvres des pratiques qui font froncer les sourcils.
Des courtiers n’ont «pas de plaisir»

Actualités

Des courtiers n’ont «pas de plaisir»

Mathieu Lamothe
Mathieu Lamothe
Les Coops de l'information
Article réservé aux abonnés
Vendeurs exigeants aux attentes irréalistes; acheteurs déçus de voir leurs offres être refusées les unes après les autres; nombreuses propositions d’achat à traiter; innombrables visites dans un contexte pandémique et de comportements enfreignant les règles : la surchauffe du marché immobilier n’a rien de rose pour les courtiers. À première vue, l’hyperactivité du marché immobilier et la surenchère qui en découle peuvent sembler grisantes. En réalité, la majorité des courtiers n’aiment pas comment les choses se passent dans leur industrie en ce moment et espèrent un retour à un semblant de normalité.
Surchauffe immobilière: L’invasion ontarienne [VIDÉO]

Actualités

Surchauffe immobilière: L’invasion ontarienne [VIDÉO]

Louis-Denis Ebacher
Louis-Denis Ebacher
Les Coops de l'information
Article réservé aux abonnés
Porte d’entrée du Québec, l’Outaouais connaît une affluence historique de résidents ontariens qui désirent profiter des «bas prix» des maisons dans la Belle Province. Les impôts plus élevés ne font plus peur aux Ontariens, qui voient maintenant un net avantage financier à s’installer de l’autre côté de la rivière des Outaouais.
Pas de répit pour les notaires et les évaluateurs

Actualités

Pas de répit pour les notaires et les évaluateurs

Mathieu Lamothe
Mathieu Lamothe
Les Coops de l'information
Jonathan Custeau
Jonathan Custeau
Les Coops de l'information
Article réservé aux abonnés
Il n’y a pas que les courtiers qui voient leur quotidien chamboulé par la surchauffe immobilière. Plusieurs professionnels dont l’intervention est requise dans la conclusion d’une transaction, notamment les notaires et les évaluateurs, sont énormément sollicités.