L'usine LM WindPower de Gaspé fabrique des pales d'éoliennes.

Les créateurs d'emplois à l'honneur

LM WindPower, Olymel et Miralis, trois entreprises solidement implantées dans l’Est-du-Québec, ont été récompensées, mercredi soir, à l’occasion de la remise des Prix Créateurs d’emplois du Québec, une initiative de Fondaction, du Conseil du patronat du Québec et de la Corporation des parcs industriels de Québec.

Trois entreprises qui ont un point en commun : elles roulent à plein régime et embauchent beaucoup.

À Gaspé, LM WindPower fabrique des pales d’éoliennes. En moins d’un an, l’entreprise — qui mérite le premier Grand prix Manufacturier innovant et Créateur d’emplois du Québec — a créé pas moins de 341 nouveaux emplois. Ses effectifs sont passés de 148 à 489 employés.

Olymel, pour sa part, a recruté 705 nouvelles personnes en 2017. Spécialisée dans la production, la transformation et la distribution de viande de porc et de volaille, l’entreprise compte maintenant 11 500 employés, dont 8000 dans ses 18 établissements au Québec. Elle a décroché, mercredi, le Grand Prix Créateur d’emplois et de prospérité du Québec à l’occasion d’un événement qui a réuni plus de 1000 personnes au Centre des congrès de Québec.

Le Grand prix Coup de cœur et Créateur de prospérité du Québec a été accordé à Miralis, un fabricant d’armoires de cuisine de Saint-Anaclet-de-Lessard, près de Rimouski. Au cours de la dernière année, Miralis a réalisé 30 nouvelles embauches et ses effectifs ont grimpé de 16%.

Dans chacune des 17 régions administratives du Québec, deux entreprises ont également eu droit à un coup de chapeau pour les stratégies qu’elles ont mise de l’avant pour créer et maintenir des emplois au cours de la dernière année. 

Dans la Capitale-Nationale, les efforts d’iA Groupe financier et de Levio ont été soulignés. Idem pour Premier Tech et Lepage Millwork dans le Bas-Saint-Laurent ainsi que pour Manac et CDID dans la Chaudière-Appalaches.