On dénombre environ 70 % de Canadiens abonnés aux différents programmes de fidélisation. Selon l'étude, les Canadiens posséderaient en moyenne 8,2 cartes de récompenses.

Les Canadiens accros aux cartes de fidélité

Adhérez-vous à un programme de fidélité? De Air Miles à Metro&moi, en passant par Petro-Points et la carte Scène, c'est plus de 70 % des Canadiens qui peuvent répondre par l'affirmative. Or, les utilisez-vous vraiment toutes?
<p>Les 20 principaux programmes de fidélisation au Canada </p>
<p>Temps nécessaire pour obtenir  une récompense de 100 $ (en mois)</p>
C'était le mandat d'une étude qui a mené à la création d'un outil permettant de classer les 61 programmes de fidélité les plus populaires au Canada selon le temps nécessaire avant d'obtenir l'équivalent de 100 $, en argent ou en marchandises.
Devant la multitude de programmes de récompenses de toutes sortes, il est difficile pour les consommateurs de faire le meilleur choix selon leurs besoins. L'outil suggère, selon le profil du consommateur, jusqu'à trois programmes de récompenses les mieux adaptés à ses besoins.
Environics a étudié les programmes de fidélité les plus populaires au Canada selon les consommateurs et les a classés selon le temps nécessaire avant d'obtenir une récompense. Généralement, ces programmes sont analysés selon les dividendes. Or, selon Frank Pons, professeur de marketing à l'Université Laval et l'un des experts ayant examiné et approuvé la méthodologie de l'étude, «cette mesure est compliquée et ne parle pas directement au consommateur».
«C'est une nouvelle manière de classer les programmes de fidélité, ça n'a jamais été fait avant», ajoute-t-il.
L'objectif de l'outil est de guider le choix des consommateurs selon leurs propres habitudes de consommation. Ce profil est réalisé selon les préférences, les objectifs et la localisation géographique des consommateurs ainsi que les variables d'achat. «Il n'existe pas de consommateur canadien moyen. Chaque consommateur a une réalité différente. Les intérêts sont différents, les comportements d'achat sont différents», poursuit M. Pons. Il indique que l'outil cherche à établir un «portrait moyen amélioré».
Des programmes populaires
On dénombre environ 70 % de Canadiens abonnés aux différents programmes de fidélisation. «Et c'est un nombre en pleine croissance», précise M. Pons. D'ailleurs, selon l'étude, les Canadiens posséderaient en moyenne 8,2 cartes de récompenses.
«C'est beaucoup. On les prend au hasard et on ne les utilise pas bien. Il faut les choisir sinon elles ne rapporteront rien.» Il ajoute que l'objectif est d'avoir moins de cartes, mais qui rapporteront davantage aux consommateurs.
Plusieurs autres programmes populaires au Québec tirent leur épingle du jeu. C'est le cas du programme Metro&moi, qui se situe parmi les cinq premiers programmes quant aux récompenses en argent comptant, ainsi que la carte Petro-points, qui se retrouve en troisième position parmi les programmes offrant de la marchandise.
Quant au fameux «argent» Canadian Tire, le programme de fidélité fondé à la fin des années 1950 reste compétitif, se situant au quatrième rang des programmes coalisés offrant de l'argent comptant.
«Faire un effort»
Même si l'outil guide les consommateurs dans le choix des programmes de fidélisation, M. Pons ajoute que ces derniers doivent quand même faire leurs devoirs. «Je suis un partisan de la responsabilité des consommateurs. Après, c'est à eux de faire leurs recherches et de choisir ce qui est le plus avantageux.»
Quant aux préoccupations croissantes des consommateurs à l'égard de la protection de leurs informations personnelles, M. Pons leur fait confiance. «Les barrières tombent, les consommateurs comprennent [que leurs informations personnelles] ont de la valeur.»
Quant au stockage de données sur l'outil, Frank Pons se veut rassurant. «Les données sont recueillies à titre indicatif afin de proposer des choix aux consommateurs. Rien n'est gardé en mémoire.»
Cet outil est basé sur une étude de la firme Environics, commandée par COLLOQUY, un groupe de recherche de LoyaltyOne réalisée auprès de 1017 Canadiens.
La carte Air Miles, bonne première
Parmi l'ensemble des programmes de fidélisation considérés par l'étude, c'est le programme de fidélisation spécialisé en voyages Air Miles qui remporte la palme dans la plupart des catégories analysées. Cette carte, possédée par près de 70 % des Canadiens et utilisée 1000 fois toutes les minutes au pays, reste la plus avantageuse, suivie de près par le service Aeroplan, qui offre aussi des billets d'avion en échange de points. Du côté des cartes de crédit, les cartes MasterCard WestJet RBC pour les voyages, MasterCard Target RBC pour les marchandises et MasterCard Services financiers Sears pour l'argent comptant se partagent les honneurs.
Le programme de récompense WestJet remporte quant à lui le prix citron, avec 48 mois afin d'obtenir une récompense d'une valeur de 100 $.
Quelques chiffres
En 2012, Air Miles a franchi la barre des 50 milliards de milles de récompense émis, 1000 cartes Air Miles sont utilisées chaque minute au pays. L'entreprise, qui possède plus de 100 détaillants partenaires au Canada, offre maintenant plus de 1200 produits échangeables contre des points. Au Québec, le programme de fidélisation compte 2,5 millions de membres. 
Pour consulter l'étude et utiliser l'outil: www.comparerlesprogrammes.ca