Les affaires express

Votre Big Mac à votre porte !

Votre trio Big Mac, livré chez vous? C’est maintenant possible avec l’application Uber Eats, qui vient d’ajouter la multinationale McDonald’s à la liste des restaurants qu’elle dessert à Québec. Cette division de la compagnie Uber charge 5,75 $ (4,99 $ plus taxes) pour la livraison par un de ses chauffeurs. Uber Eats a été lancé en décembre dans la capitale. L’application affiche les menus des commerces partenaires et propose des délais de livraison qui oscillent en général entre 15 et 35 minutes.  Anne Drolet

***

L’Association des fournisseurs de Davie voit le jour 

La mobilisation générale qui s’est organisée, l’automne dernier, pour assurer la pérennité de Chantier Davie a fait des petits. Les fournisseurs du chantier naval de Lévis qui ont monté au front afin que Davie obtienne sa juste part des contrats fédéraux pour la construction de navires ont décidé de se regrouper au sein d’une association. Chantier Davie compte pas moins de 996 fournisseurs de biens et de services. «La mobilisation sans précédent des fournisseurs de Davie a été un des piliers de la plus grande coalition que le Québec a connu depuis près de 20 ans», a indiqué le président intérimaire de l’Association des fournisseurs de Chantier Davie, Martin Fortier. «Le consensus québécois pour la sauvegarde du plus grand chantier maritime canadien est plus fort que jamais et notre association entend se déployer dans toutes les régions où se trouvent ses membres afin de promouvoir efficacement leurs intérêts. Nous entendons aussi prendre part aux débats publics concernant l’avenir de l’industrie maritime québécoise et canadienne et le rôle de Chantier Davie Canada au sein de la Stratégie nationale de construction navale.»  Gilbert Leduc  

***

L'économie canadienne tourne à plein régime

OTTAWA - La vigueur du secteur manufacturier a stimulé la croissance économique canadienne en novembre, ce groupe ayant affiché sa plus importante progression mensuelle depuis février 2014. Le produit intérieur brut (PIB) a avancé de 0,4 % en novembre, après avoir été stable en octobre, a indiqué mercredi Statistique Canada. Ce résultat était conforme aux attentes des économistes interrogés par Thomson Reuters. Selon l’économiste Brian DePratto, de la Banque TD, l’étendue de la croissance était aussi importante que sa vigueur. Des 20 secteurs industriels étudiés par Statistique Canada, 17 ont affiché des augmentations. «L’économie canadienne tournait à plein régime en novembre: la reprise de la production a ouvert la voie, mais presque tous les grands secteurs ont fait état de gains pendant ce mois, ce qui constitue un signe encourageant», a écrit M. DePratto dans un rapport.  La Presse canadienne