Les affaires express

Moins de mises en chantier à Québec
Le nombre de mises en chantier pour des logements locatifs a considérablement diminué depuis le début de l'année dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Québec, par rapport à l'an dernier. Depuis janvier, la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) a enregistré une baisse dans ce secteur de 19,4 %, par rapport au premier trimestre de 2016, pour atteindre 228 unités. «Il faut dire que les mises en chantier des unités de ce type ont atteint des niveaux historiquement élevés en 2015 et en 2016. Ainsi, compte tenu du nombre important d'appartements locatifs en construction et de la hausse récente du taux d'inoccupation [4,9 % en octobre] dans la région, un rajustement à la baisse était attendu», note dans son communiqué la SCHL. Dans l'ensemble, la RMR de Québec a enregistré entre janvier et mars 560 mises en chantier, soit cinq de moins que pour la même période l'an dernier. Quant au secteur des maisons unifamiliales, depuis janvier, 110 mises en chantier ont été enregistrées. À travers la province, il y a eu 6923 mises en chantier d'habitations, comparativement à 5087 pour les trois premiers mois de 2016, indique les données de la SCHL.  Jean-Michel Genois Gagnon
***
Nouveau proprio pour Tremblant
L'entreprise derrière les stations de ski du Mont Tremblant et de Blue Mountain a annoncé lundi avoir accepté une offre évaluée à 1,5 milliard $US - incluant ses dettes - pour être achetée. Intrawest Resorts Holdings a ainsi annoncé que l'entreprise américaine Aspen Skiing et la société d'investissement en capital KSL Capital Partners avaient accepté de payer 23,75 $US par action. Le président et chef de la direction d'Intrawest, Thomas Marano, a indiqué que l'offre est 40 % plus élevée que la valeur du titre avant que l'on ne rapporte, en janvier, que l'entreprise étudiait une vente potentielle. À la Bourse de New York, le titre d'Intrawest a clôturé à 25,30 $US, vendredi dernier. En plus de Tremblant et de Blue Mountain, Intrawest possède les stations Steamboat et Winter Park, au Colorado, Snowshoe en Virginie occidentale et Stratton, au Vermont. Aspen Skiing possède et gère quatre montagnes : Snowmass, Aspen Mountain, Aspen Highlands et Buttermilk. Elle exploite également des hôtels, des boutiques et des services de location.  La Presse canadienne
***
Grappe industrielle pour véhicules électriques
Une grappe industrielle pour les véhicules électriques et intelligents a été officiellement mise sur pied, lundi, à l'issue d'un forum consultatif au Palais des congrès de Montréal. Alexandre Taillefer, qui préside le comité de mise en place de ce regroupement d'entreprises, a reconnu que des grands joueurs comme Google et Tesla dominent déjà ce domaine. L'homme d'affaires derrière Téo Taxi a cependant tenu à souligner que le Québec n'aspire pas à rivaliser avec ces géants, mais bien à devenir un leader mondial dans des marchés de niche, citant en exemple des autobus scolaires électriques exportés depuis Saint-Jérôme.
Les orientations stratégiques de la grappe, dévoilées lundi, s'articulent principalement autour de cette spécialisation dans des segments de l'industrie, comme celui des composantes de véhicules électriques. La province bénéficiera de trois à cinq années pour se positionner en conséquence, tandis que la technologie poursuit son développement, estime le comité consultatif. La ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation, Dominique Anglade, a annoncé une enveloppe de 4,4 millions $ sur cinq ans afin de lancer le pôle de compétitivité et de soutenir le démarrage de projets qu'il aura ciblés.  La Presse canadienne