Les affaires express

Martin Deschênes devient président de l'EEB
Lancée en 2010, l'École d'entrepreneurship de Beauce (EEB) n'a jamais eu de président. Évidemment, son fondateur, Marc Dutil, n'était jamais bien loin. Et bien, voilà que l'EEB aura un président en bonne et due forme. Il s'agit de Martin Deschênes, qui tenait la barre, en compagnie d'autres membres de sa famille, du Groupe Deschênes, un distributeur-grossiste de matériaux et de produits pour les marchés de la plomberie et du chauffage, de la protection contre l'incendie, de l'électricité, des réseaux d'aqueduc et d'égout et de pièces automobiles. «L'EEB est un joyau incomparable pour développer de meilleurs dirigeants et contribuer au succès des entreprises québécoises», a indiqué M. Deschênes. «La prospérité du Québec et du Canada passe par les entrepreneurs. Avec des entreprises en santé et des entrepreneurs performants, nous participons à améliorer l'économie de toute la société.» Au sujet de Martin Deschênes, Marc Dutil parle d'un homme d'affaires «inspirant et passionné, impliqué et philanthrope, qui connaît les rouages de l'entrepreneuriat. Ses accomplissements professionnels et sa personnalité attachante sauront assurément faire rayonner l'EEB et insuffler aux cohortes d'entrepreneurs le désir de se dépasser.»  Gilbert Leduc
***
Université Laval: 1,7 M$ de RBC Banque Royale pour stimuler l'entrepreneuriat
Tous les étudiants en génie ne sont pas des entrepreneurs. Pour aider ces derniers à en arriver à commercialiser, un jour, leurs découvertes scientifiques, l'Université Laval a créé, il y a quelques années, le projet Eggenius. Il vise à encourager le transfert technologique entre la recherche universitaire et l'industrie ainsi qu'à stimuler la fibre entrepreneuriale des étudiants de la Faculté des sciences et de génie. Le projet Eggenius va profiter de la générosité de RBC Banque Royale. En effet, l'institution bancaire a annoncé, mercredi, qu'elle versait 1 million $ afin d'accroître les services offerts aux jeunes entrepreneurs. Entre autres, des espaces collaboratifs seront créés afin d'accroître les interactions entre les scientifiques et les entreprises externes. RBC Banque Royale fait aussi un don de 750 000 $ à l'Université Laval afin de permettre à la Chaire RBC en innovations financières de la Faculté des sciences de l'administration de poursuivre ses activités de recherche et de transfert des connaissances.  Gilbert Leduc
***
Baisse des réservations vers les États-Unis depuis le décret Trump
Le nombre de réservations de voyages à destination des États-Unis a diminué de 6,5 % par rapport à l'an dernier depuis la signature du décret anti-immigration de Donald Trump, a rapporté mercredi une société d'analyse de données de voyages. Ce décret, signé le 27 janvier et suspendu depuis le 3 février par la justice, ferme temporairement les frontières des États-Unis aux réfugiés et aux ressortissants de sept pays à majorité musulmane (Iran, Irak, Yémen, Syrie, Libye, Somalie et Soudan). Les réservations vers les États-Unis en provenance des sept pays visés ont chuté entre le 28 janvier et le 4 février de 80 % par rapport à la même période de l'an dernier, a relevé dans un communiqué la société ForwardKeys, qui analyse chaque jour quelque 16 millions de réservations dans le monde. Plus globalement, les réservations à destination des États-Unis (sauf celles en provenance de la Chine et de Hong Kong, qui fêtent le Nouvel An chinois) ont baissé de 6,5 %. Depuis le blocage du décret, ForwardKeys a aussi noté que les réservations en provenance d'Iran avaient quintuplé les 3 et 4 février par rapport aux mêmes jours de l'an dernier. Quant aux projets de voyages des trois prochains mois, le décret ne fait qu'«accentuer une tendance déjà négative des réservations» vers les États-Unis, note encore la société.  AFP