Les affaires express

Projet de complexe de divertissement à Lévis
Le groupe immobilier Logisco envisage la construction d'un complexe de divertissement près de l'intersection des rues Ernest-Lacasse et de la Concorde, à Lévis. L'entreprise a dernièrement mandaté la firme Levesque Stratégies & Affaires publiques pour obtenir une aide financière de la municipalité pour réaliser son projet et déterminer «la forme que prendra ce complexe de divertissement». «L'équipe marketing n'a pas encore effectué d'étude de marché sur ce terrain à l'heure actuelle», indique au Soleil par courriel la responsable des communications chez Logisco, Mélanie Simard-Veilleux, refusant de dévoiler les activités que l'on pourrait retrouver dans l'établissement. Logisco indique souhaiter avec ses démarches «ouvrir le plus de portes possible afin de ne pas devoir attendre après des changements de zonage si jamais nous avions des changements à faire afin d'optimiser la mixité du quartier», poursuit-elle. Dans ce secteur, le groupe immobilier est notamment propriétaire de l'hôtel Hampton Inn & Suites by Hilton.  Jean-Michel Genois Gagnon
***
Un deuxième Simons à Edmonton
Le détaillant Simons ouvrira d'ici la fin du mois d'août sa deuxième succursale à Edmonton, une troisième en Alberta. Le magasin de Londonderry occupera deux étages du centre commercial et sera d'une superficie de 90 000 pieds carrés. Il s'agit du 15e magasin du groupe fondé à Québec en 1840. La succursale offrira aux consommateurs le premier département de chaussures chez Simons et des installations artistiques d'artistes locaux. «Nos concepts de magasin sont en constante évolution afin de refléter notre engagement envers l'art, la mode et maintenant, plus que jamais auparavant, l'environnement», indique dans un communiqué Peter Simons, président de l'entreprise. «Bien que l'essence première de l'expérience Simons à Londonderry sera la même qu'à notre succursale populaire de West Edmonton Mall, le département élargi de chaussures et l'art local ajouteront un élément de nouveauté pour les clients qui la fréquenteront», poursuit-il. Tout comme pour son magasin en construction aux Galeries de la Capitale, des panneaux solaires seront installés dans le stationnement ainsi que sur le toit de l'établissement.  Jean-Michel Genois Gagnon
***
Autre belle performance pour CRCD
Au terme du premier semestre de son exercice financier 2017, terminé le 30 juin, Capital régional et coopératif Desjardins (CRCD) a enregistré un bénéfice net de 68,7 millions $. Les actions de CRCD ont grimpé à 13,78 $, une hausse de 0,52 $ par rapport au 31 décembre 2016. L'actif net s'élève à 181,1 millions $. CRCD explique sa bonne performance principalement par le rendement positif de son portefeuille d'investissements à impact économique québécois (7,3 %). Quant au portefeuille des placements, il a été affecté par la remontée des taux obligataires, précise dans un communiqué CRCD. Il a terminé le semestre avec un rendement non annualisé de 2,5 %. Au 30 juin 2017, le portefeuille de CRCD et ses fonds partenaires cumulaient des engagements de 106,3 millions $ dans 36 entreprises de la Capitale-Nationale, dont Congébec, la Fédération des coopératives forestières, Frima Studio, Groupe Gecko Alliance et Groupe Resto Plaisirs, ainsi que 60,9 millions $ d'engagements dans 31 entreprises de Chaudière-Appalaches, dont Unicoop, les Productions Horticoles Demers et les Industries Fourniers de Thetford. Par ailleurs, la période de présouscription des actions aura lieu du 5 au 25 septembre. Le montant maximal de souscription pour 2017 sera de 3000 $ par personne.  Jean-Michel Genois Gagnon
***
Handicapés : 2,8 M$ pour l'accès à l'emploi
Le ministre fédéral Jean-Yves Duclos a annoncé qu'Ottawa accorderait une subvention de 2,8 millions $ à l'organisme SPHERE-Québec pour la mise sur pied du projet Mon emploi sur mesure, visant à faciliter l'accession à l'emploi pour 220 jeunes handicapés au Québec d'ici trois ans.  Annie Mathieu