Les affaires express

Salons de jeux payants pour Loto-Québec
Les coffres du Salon de jeux de Québec continuent de se remplir. Pour ses trois premiers trimestres de l'année, Loto-Québec a vu les revenus de l'établissement atteindre 28,84 millions $ comparativement à 25,68 millions $ pour la même période lors de l'exercice financier 2015-2016. L'achalandage du Salon de jeux dans le centre commercial Fleur de Lys est également à la hausse. Entre le 1er avril et le 26 décembre derniers, 491 350 personnes ont franchi les portes comparativement à 439 400 visites pour la même période l'an dernier. Quant au bénéfice d'exploitation, il a grimpé de 18,4 %. Il est passé de 16,87 millions $ en 2015-2016 à 19,98 millions $. Du côté du Casino de Charlevoix, les revenus sont toujours à la baisse, bien que la chute soit beaucoup moins grande que l'an dernier. Le Casino a enregistré des revenus de 30,78 millions $ comparativement à 31,70 millions $ en 2015-2016. L'achalandage est toutefois en hausse de 0,4 %, note la société d'État. Et de 3,6 % seulement pour la période entre septembre et décembre.  Jean-Michel Genois Gagnon
Hausse de l'Indice des prix à la consommation
L'Indice des prix à la consommation a augmenté de 0,7 % en janvier sur une base mensuelle désaisonnalisée, après avoir connu une hausse de 0,4 % en décembre, a indiqué vendredi Statistique Canada. L'IPC a augmenté de 2,1 % d'une année à l'autre en janvier, après avoir affiché une hausse de 1,5 % en décembre, a ajouté l'agence fédérale. Sans l'essence, l'IPC s'est accru de 1,5 % d'une année à l'autre en janvier, après avoir enregistré une augmentation de 1,4 % en décembre. Les prix de sept des huit composantes principales ont augmenté au cours de la période de 12 mois se terminant en janvier, alors que les indices des prix des transports et du logement ont contribué le plus à la hausse d'une année à l'autre de l'IPC. L'indice des prix des aliments a diminué d'une année à l'autre pour un quatrième mois consécutif. L'indice des prix du logement a progressé de 2,4 % au cours de la période de 12 mois se terminant en janvier.  La Presse canadienne
Banque Royale : le bénéfice net grimpe de 24 %
Le bénéfice net du premier trimestre de la Banque Royale a profité d'une forte hausse depuis un an, de 24 %. La plus grande banque canadienne rapporte vendredi que le résultat net s'est élevé à 3,027 milliards $ au premier trimestre de 2017, ou un bénéfice net dilué de 1,97 $ par action, comparativement à 2,447 milliards $, ou 1,58 $ par action, un an plus tôt. À lui seul, le secteur Services bancaires aux particuliers et aux entreprises a généré un bénéfice net de 1,592 milliard $, en hausse de 23 % par rapport au premier trimestre de 2016. Dave McKay, président et chef de la direction de la Banque Royale (TSX:RY), croit que la forte hausse est attribuable à l'investissement soutenu dans la croissance. Par ailleurs, la Banque Royale annonce une augmentation de 5 % du dividende trimestriel versé aux actionnaires.  La Presse canadienne