Les affaires express

Le «modèle suédois» inspire Macron
Le président français Emmanuel Macron a reçu le premier ministre suédois Stefan Löfven à Paris, dimanche.
Le président français Emmanuel Macron a affirmé lundi qu'il voyait dans le «modèle suédois» une «véritable source d'inspiration» alors que la France a entamé une réforme de son marché du travail, en recevant le premier ministre suédois Stefan Löfven à Paris. «J'ai toujours considéré qu'il y avait dans ce que certains ont pu appeler le modèle suédois une véritable source d'inspiration à plusieurs égards», a indiqué le chef de l'État français lors d'une déclaration commune, à l'issue de leur rencontre. «La Suède a su faire évoluer son modèle social sans jamais le trahir et en conciliant un modèle de compétitivité (...) et une vraie exigence de justice sociale», a-t-il fait valoir.  AFP
***
Début des délibérations dans l'affaire Shkreli
Martin Shkreli (au centre) est devenu le paria de l'Amérique après avoir multiplié par 50 le prix d'un médicament destiné aux séropositifs.
Un jury new-yorkais a entamé lundi ses délibérations dans le procès pour fraude et manipulation de l'entrepreneur de la pharmacie et financier Martin Shkreli, devenu le paria de l'Amérique après avoir multiplié par 50 le prix d'un médicament destiné aux séropositifs. Il est accusé d'avoir trompé les investisseurs de deux fonds d'investissement alternatifs, dont il était le gérant, MSMB Capital Management et MSMB Healthcare Management. Il lui est aussi reproché d'avoir transféré illégalement des actions du laboratoire pharmaceutique qu'il avait créé, Retrophin, vers ces deux fonds. Au total, il fait face à huit chefs d'accusation qui pourraient lui valoir, jusqu'à 20 ans d'emprisonnement.  AFP