Le président de Kinder Morgan, Ian Anderson en compagnie de la Première ministre de l'Alberta Rachel Notley.

L’élargissement de l’oléoduc Trans Mountain reprendra en août

EDMONTON — La direction de Kinder Morgan Canada a annoncé vendredi que les travaux reprendront le mois prochain afin de préparer un tracé pour l’élargissement de l’oléoduc Trans Mountain.

Ian Anderson a indiqué que l’entreprise préparera le terrain au cours des prochains mois tandis que les Premières Nations s’assureront que les travaux ne causeront pas la perte d’objets ou de plantes traditionnelles.

M. Anderson ajoute que le plan est de commencer à installer des tuyaux au début de l’an prochain en Colombie-Britannique et en Alberta.

La date de fin prévue du projet doit être annoncée en 2019.

Ian Anderson a formulé ces commentaires aux côtés de la première ministre de l’Alberta, Rachel Notley, dans le cadre d’un événement de la Nation crie d’Enoch, à l’ouest d’Edmonton.

La réserve crie d’Enoch sera l’un des sols utilisés pour l’oléoduc. Elle devrait recevoir au moins 40 kilomètres de tuyau.

Le projet va augmenter la capacité de transport de pétrole des sables bitumineux de l’Alberta vers la Colombie-Britannique afin de rejoindre des marchés étrangers.

Le gouvernement de la Colombie-Britannique, des écologistes et certains groupes autochtones s’opposent à l’expansion de Trans Mountain.

Plus tôt cette semaine, le gouvernement fédéral a accepté d’acheter le pipeline pour 4,5 milliards $ afin d’assurer la réalisation du projet. Les libéraux insistent pour dire qu’ils ne planifient pas être propriétaires à long terme de cette infrastructure.

Entreprises dans cette dépêche: TSX:KML