Les hôteliers de Québec continuent de dénoncer la concurrence leur venant de sites Internet comme Airbnb.

L'économie de partage, une affaire de 1,3 milliard $ au Canada

Une étude publiée mardi par Statistique Canada révèle que les Canadiens ont dépensé 1,3 milliard $ entre le mois de novembre 2015 et le mois d'octobre 2016 en services de transport entre particuliers et de location de logement privé.
Durant cette période, près de 10 % des personnes âgées de 18 ans et plus interrogées par Statistique Canada, soit 2,7 millions de Canadiens, ont indiqué avoir participé à l'économie du partage en utilisant des services de transport entre particuliers tels que Uber ou Lyft ou encore des services de location de logement privé comme Airbnb ou Flipkey.
«L'économie du partage a le potentiel de jouer un rôle de plus en plus important dans l'économie canadienne», affirme Statistique Canada qui présente l'économie de partage «comme une activité facilitée par les plateformes numériques dans laquelle les gens louent leurs compétences et offrent leurs ressources en échange de montant d'argent.»
Les services de transport entre particuliers ont été utilisés par 7 % des personnes interrogées. 
Les dépenses associées à cette activité ont totalisé 241 millions $. Les utilisateurs ont dépensé en moyenne 122 $.
Le recours aux services de transport entre particuliers est fort populaire chez les 18 à 34 ans. Les jeunes adultes représentent le tiers de la clientèle des Uber et Lyft de ce monde. À peine 2,1 % des personnes âgées de 55 ans ont répondu à Statistique Canada qu'elles avaient utilisé les services de transport entre particuliers.
Tant les hommes (51 %) que les femmes (49 %) ont utilisé les services de mise en contact entre passagers et chauffeurs à l'aide d'une application mobile qui agit comme intermédiaire et procède au paiement du passager au chauffeur.
Dans la région de Québec, ces services n'ont rejoint que 4 % de la population. La popularité des services de transport entre particuliers est nettement plus forte dans les régions d'Ottawa-Gatineau (17,6 %) et de Toronto (15 %). 
1,1 milliard $ pour se loger  
De novembre 2015 à octobre 2016, les Canadiens ont dépensé près de 1,1 milliard $ en services de location de logement privé, et ce, tant au Canada (367 millions $) qu'à l'étranger (698 millions $).
En moyenne, chaque utilisateur a dépensé 890 $ pour se loger par l'entremise d'Airbnb, de Flipkey ou de tout autre service de mise en contact entre voyageurs et hôtes à l'aide d'une application mobile ou d'un site Internet qui agit comme intermédiaire et procède au paiement du voyageur à l'hôte.
Au pays, 4,2 % des personnes questionnées par Statistique Canada ont dit utiliser les services de location de logement privé. Les 25 à 44 ans en sont les principaux utilisateurs.
Deux régions, celles de Winnipeg (3,1 %) et de Québec (3,6 %), affichent les plus faibles proportions d'utilisateurs de services de location de logement privé. C'est à Ottawa-Gatineau (8,5 %) et à Calgary (7,6  %) que les proportions sont plus élevées.
Par ailleurs, Statistique Canada fait valoir que peu de Canadiens offrent des services de partage. 
À peine 0,3 % dans le cas des services de transport entre particuliers et 0,2 % dans les services de location de logement privé.