Éric Girard

Le trio économique du gouvernement caquiste

Originaire de Sept-Îles, Éric Girard est devenu, jeudi, le nouveau ministre des Finances.

Éric Girard (ministre des Finances)

Avant son saut en politique, l’économiste occupait la fonction de trésorier à la Banque Nationale depuis 2011. Il était auparavant à la Banque du Canada.

M. Girard a décidé de se joindre à la CAQ en mai dernier. En 2015, il avait aussi tenté sa chance du côté fédéral sous la bannière du Parti conservateur du Canada.

«Concrètement, le gouvernement du Québec ne peut pas avoir une personne plus compétente pour gérer le placement de ses obligations sur les marchés internationaux», affirmait en mai dernier François Legault.

M. Girard, détenteur d’une maîtrise en économie de l’Université du Québec à Montréal, possède plus de 25 années d’expérience dans le domaine des marchés financiers.

Par ailleurs, l’amateur de hockey et de baseball a siégé sur différents conseils d’administration durant sa carrière, dont celui de la Fondation du CHU Sainte‐Justine et du CIRANO.

M. Girard a confié à plusieurs reprises lors d’entrevue que le Québec devait faire plus dans le secteur de l’éducation. Le transport en commun était aussi l’une de ses priorités.

Christian Dubé (ministre responsable de l’Administration gouvernementale et président du Conseil du Trésor)

Jusqu’en août, Christian Dubé occupait la chaise de premier vice-président de la Caisse de dépôt et placement du Québec. Il était en poste depuis 2014.

Christian Dubé

Il était, entre autres, responsable de la mise en oeuvre de la stratégie d’investissement pour le bas de laine des Québécois.

Aujourd’hui, il est ministre responsable de l’Administration gouvernementale et président du Conseil du Trésor.

Ce n’est pas la première expérience en politique pour l’homme d’affaires originaire de Québec. Il avait été député de la CAQ dans la circonscription de Lévis de 2012 à 2014.

Durant sa carrière, le comptable agréé a gravi les échelons principalement dans le domaine privé.

Il a été à l’emploi de Price Waterhouse avant de cofonder en 1986 le cabinet MIA Biron Lapierre Dubé & associés. Il est devenu par la suite chef des finances chez Coopers & Lybrand. Il a aussi été vice-président et chef de la direction financière chez Domtar et Cascades.

Titulaire d’un baccalauréat en administration des affaires de l’Université Laval, il a notamment siègé sur le conseil d’administration du Cirque du Soleil, de Bombardier Transport, de Québecor et de Ciment McInnis.

Pierre Fitzgibbon (ministre de l’Économie et de l’Innovation)

Diplômé de la Harvard Business School, Pierre Fitzgibbon fait ses premiers pas dans l’arène politique comme ministre de l’Économie et de l’Innovation.

Pierre Fitzgibbon

Avant de se joindre à la CAQ, il était associé directeur chez Partenaires Walter Capital depuis 2015, une société privée de capitaux propres. Il a aussi été le patron chez Atrium Innovations, une société fondée à Québec par les frères Éric et Luc Dupont.

Entre 2002 et 2005, il a occupé le poste de vice-président du conseil, financement des sociétés, à la Banque Nationale. M. Fitzgibbon a aussi travaillé chez Domtar, Price Waterhouse et Télésystème Mobiles International.

Détenteur d’un baccalauréat en administration des affaires de HEC Montréal, l’homme d’affaires a siégé à plusieurs conseils d’administration, dont WSP et la Caisse de dépôt et placement du Québec.

***

...ET LE RESTE DE L'ÉQUIPE

Ce trio est complété par des élus dont les ministères ont une portée économique. C’est le cas de Nadine Girault (Relations internationales et Francophonie), d’André Lamontagne (Agriculture, Pêcheries et Alimentation), de Jonatan Julien (Énergie et Ressources naturelles), de Pierre Dufour (Forêts, Faune et Parc) et de Caroline Proulx (Tourisme).

À LIRE AUSSI: Legault veut un gouvernement du «bon sens» [VIDÉO]