Le titre de la pharmaceutique Valeant chute

Le titre de la société pharmaceutique lavalloise Valeant (TSX:VRX) a glissé d'environ 11%, mardi, à la Bourse de Toronto, au premier jour de transactions depuis l'annonce du congé de maladie du chef de la direction, Michael Pearson.
L'action sur le parquet de New York de Valeant (NYSE:VRX) a clôturé à 101,39 $, en baisse de 75 cents, ou moins d'un pour cent par rapport au cours de la veille, et à 140,19 $ à Toronto, en recul de 17,49 $, ou 11,09 % par rapport au cours de jeudi dernier, avant la longue fin de semaine.
Le président et chef de la direction de Valeant International, Michael Pearson, est en congé de maladie après avoir été hospitalisé pour une «grave pneumonie» la semaine dernière.
La compagnie a précisé, lundi, que trois de ses dirigeants prendraient la relève de M. Pearson durant son congé de maladie. Le conseil d'administration a ainsi créé un bureau de direction composé de trois vice-présidents directeurs: Robert Chai-Onn, chef du contentieux, le docteur Ari Kellen, président du groupe Valeant, et Robert Rosiello, directeur des finances.
Il y a deux semaines, Valeant a abaissé ses prévisions pour le quatrième trimestre et dévoilé des perspectives de profits pour 2016 inférieures aux attentes de Wall Street. Ses ventes ont été écorchées après que des révélations faites au Congrès américain et dans les médias eurent amené l'entreprise à rompre ses liens avec la pharmacie américaine Philidor, spécialisée dans les commandes postales.
Le Congrès américain enquête d'ailleurs encore sur les pratiques de prix de Valeant.
Les actions de l'entreprise québécoise ont chuté de plus de 50 % par rapport à un sommet atteint en août.