Le restaurant Spag & Tini du Petit Champlain change de propriétaire et passe aux mains de partenaires d’affaires et associés du restaurant Archibald Microbrasserie de Sainte-Foy.
Le restaurant Spag & Tini du Petit Champlain change de propriétaire et passe aux mains de partenaires d’affaires et associés du restaurant Archibald Microbrasserie de Sainte-Foy.

Le Spag & Tini vendu à l’Archibald qui s’y installe

Jean-François Tardif
Jean-François Tardif
Le Soleil
Ayant pignon sur rue dans le quartier Petit Champlain depuis 35 ans, le restaurant Spag & Tini change de propriétaires. L’entreprise familiale qui appartenait à Mme Caroline Bergeron et à M. Dominique Roy a été vendue à François Nolin, Jean Cabral et Ivan Waddell, partenaires d’affaires et associés du restaurant Archibald Microbrasserie de Sainte-Foy. D’ici quelques mois, le Spag & Tini deviendra le sixième établissement de la chaîne.

«Une belle opportunité s’est présentée et c’est avec enthousiasme que nous nous installerons dans ce beau quartier de la ville de Québec», a mentionné souligne M. Nolin, le copropriétaire, fondateur et président d’Archibald Microbrasserie. «Notre secteur a subi de grands dérangements dans les derniers mois et c’est pour nous une occasion de plus de participer activement à l’évolution économique de notre ville.» 

Sur le marché depuis quelques mois déjà, le Spag & Tini était passé à un cheveu de changer de mains en mars dernier. Le début de la crise de la COVID et le confinement qui s’en était suivi avait cependant fait avorter la transaction. À ce moment, les propriétaires s’étaient relevé les manches afin de donner un nouveau souffle à leur restaurant. Le menu avait été raffiné et le resto avait offert des repas pour emporter via son site Web. Mme Bergeron et M. Roy avaient aussi profité de la fermeture de leur salle à manger pour aménager une boutique où ils comptaient offrir des produits bruts comme des huiles, des pâtes et des conserves, des produits transformés comme des plats pour apporter, mais aussi des crèmes glacées gelato et des piques-niques.

«Nous sommes soulagés d’avoir vendu», a expliqué Dominique Roy. «La passion de la restauration était beaucoup moins au rendez-vous. On aurait assumé le resto si on n’avait pas trouvé d’acquéreurs et nous aurions bien fait nos devoirs. Mais c’est un soulagement que quelqu’un ait vu l’opportunité de s’implanter dans le quartier et de reprendre le flambeau.

«En même temps, ça nous fait un pincement au cœur de vendre. Ça faisait 35 ans que le Spag & Tini était dans la famille puisqu’avant qu’on s’en porte acquéreur il y a 15 ans, il avait appartenu au père de Caroline (Bergeron). Mais si on n'est pas ouvert aux changements, on fait fausse route.»

Transformations à l’automne

Lors de sa réouverture, à compter de la semaine prochaine, et ce pendant tout l’été, le Spag & Tini gardera son nom et sa personnalité. Tous les employés actuels de l’établissement conserveront leur poste.

À l’automne l’établissement sera fermé afin de subir une transformation majeure qui lui permettra de devenir le troisième restaurant Archibald Brasserie de la région de Québec après ceux de Lac-Beauport et de Sainte-Foy. On dit que l’Archibald du Petit Champlain «sera à l’image de ce que nous ont habitué les restaurateurs avec un décor et une ambiance chaleureuse de chalet en ville». Grâce à l’acquisition du Spag & Tini, la chaîne Archibald pourra se rapprocher de la clientèle touristique de Québec.