Alors que le débat du salaire minimum fait rage chez les Québécois, les Albertains toucheront 15 $ l'heure en 2018.

Le salaire minimum en Alberta augmentera à 15 $ en 2018

Le salaire minimum s'élèvera à 15 $ l'heure en Alberta d'ici 2018, a annoncé la ministre du Travail de la province, Christina Gray, mardi.
La rémunération horaire minimale, actuellement à 11,20 $, augmentera une première fois le 1er octobre, à 12,20 $. Le salaire albertain montera ensuite à pareille date en 2017 et 2018, pour atteindre respectivement 13,60 $ et 15 $ l'heure.
La première ministre albertaine, Rachel Notley, a assuré que l'augmentation graduelle n'entraînera pas de pertes d'emplois, ajoutant que son gouvernement néo-démocrate avait consulté plusieurs intervenants et économistes sur la question.
Mme Gray a indiqué que le cabinet avait approuvé les dispositions législatives qui permettront une telle hausse graduelle. Les changements ne pourront être annulés que par la première ministre ou par un gouvernement ultérieur. Mme Gray a souligné l'importance, selon elle, que les travailleurs à faible revenu reçoivent une rémunération équitable. L'Alberta deviendra, le 1er octobre prochain, la province canadienne offrant le plus haut salaire minimum. Les territoires resteront en tête de liste.
Opposition à la mesure
Plusieurs acteurs de l'industrie et politiciens se sont toutefois empressés d'exprimer leur opposition quant à cette mesure. Ils craignent qu'une hausse trop subite du salaire minimum ne porte un coup supplémentaire à l'économie de l'Alberta, déjà lourdement touchée par la chute des cours du pétrole.
«Ce gouvernement a ignoré ses propres conseillers, ses entrepreneurs ainsi que des faits», a fait valoir la directrice de la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante, Amber Ruddy.
Le député du Wildrose, Grant Hunter, a quant à lui qualifié d'inopportune une telle politique, ajoutant que les «Albertains vulnérables seront touchés».