Le quart des Canadiens n'ont pas encore envoyé leur déclaration d'impôts

Plus du quart des contribuables canadiens n'ont pas encore transmis leur déclaration d'impôt, à trois jours de la date d'échéance.
Ainsi, en date de vendredi, 21 millions de déclarations avaient été reçues par l'Agence du revenu du Canada sur un total d'environ 28 millions.
Selon la porte-parole de l'Agence, Julie Pronovost, le nombre de retardataires n'est pas exceptionnel, et parmi ceux-ci, contrairement à la croyance populaire, plusieurs n'ont pas de sommes dues mais bel et bien un remboursement à venir.
Les déclarations de revenus doivent avoir été envoyées à l'Agence avant minuit lundi soir. La voie électronique demeure la plus rapide pour le traitement. Pas moins de 87% des contribuables l'utilisent.
Cette année, jusqu'a présent, 62% des contribuables ont demandé des remboursements. Et ils se sont élevés en moyenne à 1680 $.
Ceux qui n'auront pas respecté la date limite pour faire parvenir leur déclaration seront pénalisés, évidemment s'ils ont une somme due. Ainsi, ils seront appelés à débourser cinq pour cent de plus de leur solde dû et un pour cent supplémentaire pour chaque mois de retard.