Le PIB augmente de 0,9% au premier trimestre

Le produit intérieur brut (PIB) réel a progressé de 0,9 pour cent au premier trimestre, après avoir augmenté de 0,7 pour cent au quatrième trimestre.
Cette croissance est surtout attribuable à la demande intérieure finale, qui a progressé de 1,2 pour cent, alors que les exportations ont connu une légère diminution, selon Statistique Canada.
Les dépenses de consommation finale des ménages ont augmenté de 1,1 pour cent après avoir crû de 0,7 pour cent au trimestre précédent. Les dépenses en biens ont crû de 1,5 pour cent, sous l'effet d'une augmentation de 2,3 pour cent des achats de véhicules. Les dépenses en services (+0,7 pour cent) ont aussi augmenté.
Les exportations ont connu une légère diminution (-0,1 pour cent) sous l'effet d'une baisse de 0,5 pour cent au chapitre des services. Les exportations de biens étaient inchangées.
Les importations de biens et de services ont augmenté de 3,3 pour cent, en parallèle avec une forte demande intérieure finale. Cette augmentation a fait suite à un recul des importations de 3 pour cent au trimestre précédent.
Exprimé en taux annualisé, le PIB réel a progressé de 3,7 pour cent au premier trimestre. Par comparaison, le PIB réel a crû de 1,2 pour cent aux États-Unis.