Le marché public de Limoilou toujours aussi populaire

À sa troisième année, la popularité du marché public de Limoilou ne se dément pas. Quelque 3200 résidents ont butiné de kiosque en kiosque, dimanche, à la recherche de produits frais ou transformés 100 % local.
L'achalandage moyen pour la première année d'opération s'élevait à 2400 personnes par dimanche. L'an passé, ce chiffre est passé à 2800. À l'ouverture de la saison 2016, dimanche, 3200 personnes ont visité la 3e Avenue entre les 8e et 9e rues.
«Un sondage démontre que le marché est l'activité la plus populaire auprès des Limoulois, se félicite Claude Villeneuve, président du Collectif Rutabaga, à l'origine du marché public. On sent une loyauté, une fidélité des citoyens. Les gens ont pris l'habitude de faire leur marché même quand il ne fait pas beau», a-t-il constaté.
<p>Outre les produits à acheter, c'était une occasion pour les gens d'échanger, de se rencontrer et de discuter. «C'est un peu comme un perron d'église», indique l'organisateur, Claude Villeneuve.</p>
Cet engouement a eu pour effet de faire passer cette année le nombre de producteurs de 18 à 22. De plus, un coup de pouce financier du ministère de l'Agriculture et de Desjardins a permis à l'organisme d'acheter les marquises, sous lesquelles les producteurs aménagent leur kiosque.
Outre les fruits et légumes de saison, on retrouve des produits transformés comme des confitures, des liqueurs ou des viandes. «C'est évident que l'alimentation locale est très tendance. Mais plus encore, les gens partagent des valeurs de proximité, de produits locaux et de convivialité, observe M. Villeneuve. C'est un peu comme un perron d'église. Les gens viennent au marché, se rencontrent et discutent. Limoilou est un quartier taillé pour ça.»
<p>Le marché public est ouvert à tous. Dimanche, 3200 personnes ont déambulé sur la 3e Avenue, dont plusieurs enfants.</p>
Fort achalandage
Pour ceux qui doutent encore de la pertinence du marché, les chiffres ne mentent pas. L'achalandage moyen pour la première année d'opération s'élevait à 2400 personnes par dimanche. L'an passé, ce chiffre est passé à 2800. À l'ouverture de la saison 2016, dimanche, 3200 personnes ont visité la 3e Avenue entre les 8e et 9e Rues.
Le marché Limoilou est ouvert chaque dimanche jusqu'au 18 septembre, de 11h à 15h.