Le ministre des Finances du Québec, Carlos Leitão, estime que le dollar canadien ne restera pas à son haut niveau actuel bien longtemps.

Le huard «trop haut, trop vite», selon Leitão

S'il faut en croire Carlos Leitão, le huard ne devrait pas flirter avec le 80 ¢US encore bien longtemps.
«Certains de mes anciens collègues ont indiqué que le dollar canadien a monté trop haut, trop vite. Je partage leur opinion», a déclaré l'économiste devenu ministre des Finances du Québec. «C'est toujours comme ça dans le marché des devises.»
Mardi, le huard s'échangeait à 79,96 ¢US. Lundi, il avait dépassé le seuil des 80 ¢US pour la première fois depuis deux ans.
«Je pense que le fait que l'économie canadienne se porte bien - le Fonds monétaire international (FMI) vient d'ailleurs de placer le Canada parmi les leaders de l'OCDE en matière de croissance économique - va faire en sorte que le dollar canadien va demeurer relativement élevé. À 80 ¢US, par contre, c'est trop haut, trop vite. Éventuellement, il va descendre, notre huard», a conclu le ministre Leitão.