Le Centre vétérinaire Daubigny est né en 1989 du regroupement de sept médecins vétérinaires qui souhaitaient bâtir un centre d'urgence dans la région de Québec.

Le Groupe vétérinaire Daubigny débarque en Ontario

Le Groupe vétérinaire Daubigny débarquera en Ontario avec sa filiale Globalvet, a appris Le Soleil. L'entreprise québécoise a signé un partenariat avec une actionnaire du groupe ontarien VetStrategy.
«Il s'agit d'une importante entente pour notre plan de déploiement», indique Martin Godbout, président et associé du Groupe vétérinaire Daubigny. Ce dernier est né en 1989 du regroupement de sept médecins vétérinaires, possédant cinq cliniques, qui souhaitaient bâtir un centre d'urgence pour pitous et minous dans la région de Québec, avec des services plus spécialisés, notamment une unité de soins intensifs.
L'établissement a été baptisé le Centre vétérinaire Daubigny. Il est situé sur le boulevard Wilfrid-Hamel. Les actionnaires ont d'ailleurs réinvesti 10 millions $ en 2015 pour améliorer les services, entre autres avec l'ajout d'une unité de chimiothérapie, une salle de physiothérapie et une chambre à oxygénothérapie.
En 2014, voulant offrir leurs services à travers la province, le groupe a mis au monde la bannière Globalvet. La famille, c'est présentement 22 succursales et 150 cerveaux. 
«Notre objectif est d'atteindre les 40 succursales [Globalvet] d'ici 18 mois au Québec. Des ententes sont en pourparlers», avance le grand patron, préférant ne pas révéler d'endroit précis pour le moment. «Pour l'Ontario, on souhaite avoir 20 membres tests», poursuit-il. C'est-à-dire une clinique qui offrira les services de Globalvet du côté anglais. 
Avec VetStrategy
Pour réaliser son expansion, le Groupe vétérinaire Daubigny a récemment vendu des parts à la vétérinaire Michelle Cutler de VetStrategy. Un regroupement qui détient 50 cliniques à travers le Canada. 
La direction du Groupe Daubigny a préféré ne pas révéler le montant de la transaction, soulignant simplement qu'il est «dans les sept chiffres». Elle précise que l'entreprise sera maintenant majoritairement de propriété ontarienne. Les employés ont appris la nouvelle la semaine dernière.
«Notre concept avec Globalvet, ce n'est pas comme une franchise», tient à préciser M. Godbout. «C'est plutôt une bannière qui nous permet de faire mieux ensemble que tout seul. Par exemple, les formations en comportement, l'image de marque, le pouvoir d'achat et la formation continue aux vétérinaires. Notre service est offert aux cliniques externes», explique-t-il. Le Groupe vétérinaire Daubigny est propriétaire de 10 cliniques Globalvet.
Selon le président, ce partenariat d'affaires permettra à l'entreprise de faire des petits plus rapidement dans le reste du Canada. Le plan stratégie de la compagnie prévoit aussi de s'installer dans chaque région de la province. 
«Nous avions besoin d'une expertise et VetStrategy, ils cherchaient une façon d'amener un concept solide au niveau de leur image de marque pour leur clinique. Avec leur présence, nous allons faire un bond de géant», espère le propriétaire.
Investissements de 2 M$
Afin de demeurer à la fine pointe de la technologie et poursuivre l'expansion, le Groupe vétérinaire Daubigny prévoit investir plus de 2 millions $ au cours des prochains mois. 
«On veut développer notre concept à plus grande échelle. C'est certain. Avec ce partenariat, tous les actionnaires ont aussi réinvesti dans l'entreprise. On veut grossir, mais il faut respecter notre vision», affirme le vétérinaire. «L'objectif est toujours de sortir du continent. Notre produit suscite un intérêt mondial et la porte est ouverte. Une fois que le modèle est exportable dans deux langues, il n'y aura plus de barrières», conclut-il.
Actuellement, l'entreprise Globalvet est présente sur le territoire entre Trois-Rivières et Baie-Comeau.