Le groupe GFT créera 80 emplois à Québec

Dix mois après avoir procédé à l’achat V-Neo, entreprise de Sainte-Foy spécialisée dans le service-conseil pour les compagnies d’assurances, le groupe GFT a annoncé cette semaine la création de 100 nouveaux emplois au Canada, dont 80 à Québec, au cours de la prochaine année dans le but d’appuyer la percée mondiale du groupe allemand dans le domaine de l’assurance.

«GFT est déjà présent au niveau mondial, mais surtout au niveau du service-conseil dans le volet bancaire, très peu dans l’assurance. Le président du bureau de Québec est d’ailleurs présentement en France afin de développer l’offre de GFT envers les compagnies d’assurance à partir de l’expertise que V-Neo a développée depuis sept ans dans ce domaine», explique Audrey Martel-Mercier, analyste marketing chez GFT-Canada, la nouvelle appellation prise par V-Neo depuis le mois d’avril. «Nous conservons les clients actuels de V-Neo en plus d’aider l’entreprise à aller en chercher d’autres dans ce domaine au niveau mondial. C’est pour cette raison que nous aurons besoin d’embaucher beaucoup au cours de la prochaine année.»

GFT cherche entre autres des analystes d’affaires, des développeurs Java et des chargés de projets dans un marché très compétitif. «On ne se cachera pas que le recrutement est toujours difficile, notamment pour les développeurs Java. On vise des gens qui sont déjà en emploi et qui croient être satisfaits et on joue sur nos conditions de travail pour les attirer. Notamment l’horaire de 35 heures par semaine où chaque heure supplémentaire est payée, six semaines de vacances et une conciliation travail-famille. Pour ceux qui sont intéressés à travailler à l’international, il y a aussi des possibilités», explique Mme Martel-Mercier.

Certains des nouveaux employés seront en effet appelés à travailler en France pendant un certain temps, d’autres alterneront entre les bureaux de GFT à Québec et en France alors que d’autres travailleront de Québec à distance avec les clients européens de l’entreprise.

«Un beau défi»

«Pour nous, le recrutement de 80 personnes à Québec et une vingtaine dans nos bureaux de Toronto constitue un beau défi. Notre équipe de recrutement a une belle année devant elle et, encore cette semaine, nous accueillions encore six nouveaux employés à Québec», poursuit-elle.

V-Neo avait déjà comme clients la plupart des compagnies d’assurances de Québec ainsi que d’autres au Canada anglais, en France et en Belgique. «Il y a beaucoup de firmes-conseil en Europe, mais aucune qui n’a notre expertise auprès des compagnies d’assurances. Les mandats qu’on nous confie peuvent par exemple toucher des compagnies qui veulent revoir leurs façons de faire ou alors aider des clients à voir quel logiciel implanter pour leur processus de réclamation», souligne Audrey Martel-Mercier.

Malgré le changement d’appellation, la structure de l’équipe de direction de GFT-Canada demeurera la même que celle de V-Neo alors que le président Alain Lamothe devient le pdg de GFT-Canada.