Les bureaux de Statistique Canada

Le déficit commercial de marchandises du Canada s'est rétréci à 114M$ en juillet

OTTAWA — Le déficit commercial de marchandises du Canada avec le monde s'est rétréci pour passer de 743 millions $ en juin à 114 millions $ en juillet, le plus faible déficit depuis le plus récent surplus enregistré en décembre 2016, a annoncé mercredi Statistique Canada.

Les exportations ont crû de 0,8 pour cent en juillet pour atteindre un sommet de 51,3 milliards $, et ce, malgré les diminutions observées dans 6 des 11 sections de produits, a précisé l'agence fédérale.

Les importations ont fléchi de 0,4 pour cent pour s'établir à 51,4 milliards $ en juillet, des baisses ayant été observées dans 7 des 11 sections de produits.

Les exportations à destination des États-Unis ont augmenté de 3,3 pour cent pour se situer à 38,4 milliards $ en juillet. D'une année à l'autre, les exportations vers les États-Unis ont crû de 15,8 pour cent. Les importations en provenance des États-Unis ont légèrement diminué de 0,1 pour cent pour se situer à 33,1 milliards $ en juillet.

Par conséquent, l'excédent commercial du Canada avec les États-Unis s'est élargi pour passer de 4,1 milliards $ en juin à 5,3 milliards $ en juillet. Il s'agit de l'excédent commercial le plus élevé depuis octobre 2008.

Les exportations à destination des pays autres que les États-Unis ont fléchi de 6 pour cent en juillet pour s'établir à 12,8 milliards $. Les importations en provenance des pays autres que les États-Unis ont reculé de 1 pour cent pour se chiffrer à 18,3 milliards $ en juillet. Par conséquent, le déficit commercial du Canada avec les pays autres que les États-Unis est passé de 4,8 milliards $ en juin à 5,5 milliards $ en juillet.

Tarifs américains

Juillet marque le deuxième mois consécutif pour lequel des tarifs douaniers sur les exportations de produits d'acier et d'aluminium à destination des États-Unis sont appliqués, et le premier mois pour lequel des tarifs sont imposés sur les importations de produits d'acier, d'aluminium et d'autres produits divers en provenance des États-Unis.

Sur une base douanière désaisonnalisée, les exportations de produits de l'acier à destination des États-Unis qui sont assujetties à des tarifs douaniers de 25 pour cent ont crû de 16,4 pour cent en juillet. Cette hausse a fait suite à une baisse de 36,3 pour cent observée en juin. Comparativement à juillet 2017, les exportations d'acier ont crû de 3,2 pour cent.

Les exportations d'aluminium qui sont visées par des tarifs douaniers de 10 pour cent ont fléchi de 2 pour cent en juillet. Cette diminution a fait suite à une baisse de 4,7 pour cent en juin. D'une année à l'autre, les exportations d'aluminium ont affiché une progression de 8,1 pour cent.

En ce qui concerne les importations en provenance des États-Unis de produits de l'acier qui sont assujetties à des tarifs douaniers de 25 pour cent, elles ont reculé de 39,6 pour cent en juillet, sur une base douanière désaisonnalisée. Cela a fait suite à une hausse de 32,7 pour cent en juin. D'une année à l'autre, les importations de ces produits ont diminué de 16,3 pour cent.

Les importations de produits de l'aluminium qui sont assujetties à des tarifs douaniers de 10 pour cent ont diminué de 5,2 pour cent en juillet. Comparativement à juillet 2017, les importations d'aluminium ont progressé de 4,3 pour cent.

Pour les importations d'autres produits divers étant assujetties à des tarifs douaniers de 10 pour cent, elles ont diminué de 22,8 pour cent en juillet. Cela a fait suite à une hausse de 23,4 pour cent observée de février à juin. D'une année à l'autre, les importations de ces produits ont diminué de 3,9 pour cent.