Le mois du commerce équitable est organisé par un consortium.

Le commerce équitable mis en valeur en mai

Il se vend de plus en plus de produits équitables à Québec. Même si les boutiques spécialisées en produits certifiés ont disparu du paysage, les produits se sont taillé une place dans les épiceries et dans les boutiques d’artisanat. Le Consortium du commerce équitable de Québec ne continu pas moins ses efforts de sensibilisation au commerce équitable et à la consommation responsable et durable qui permet de soutenir les travails de milliers de travailleurs hors des pays économiquement forts.

Le regroupement des organismes du consortium, comme L’AMIE, Distribution solidaire, Ingénieurs sans frontière, AVES et la Foire Écosphère, ont annoncé vendredi deux événements importants qui se dérouleront en mai, pendant le mois du commerce équitable.

Il y aura d’abord un colloque le 12 mai au Domaine Maizerets ou l’on expliquera entre autres les certifications équitables. De même, l’organisme Foire Écosphère clôturera le mois d’activité avec une foire au quai Saint-André, le 2 et le 3 juin, près de l’Espace 400e avec de nombreux exposants prônant des pratiques responsables en matière d’environnement, d’habitation et de commerce, incluant une zone zéro déchet. Détail de la programmation à http://commerceequitableqc.org/fr/home/

De plus, la désignation de Québec comme ville équitable pourrait se concrétiser dans la prochaine année. Les quatre premières étapes ont été complétées avec succès. Il ne manque qu’une résolution du conseil municipal pour boucler la boucle, précise Mathieu Papillon-Darveau, membre du consortium.

Selon Fairtrade Canada le commerce équitable représente 50 millions $ au Québec et touche une centaine d’emplois directs. Au Canada, les ventes de produits équitables totalisent 332 millions $.Elles dépassent les 10 milliards $ dans le monde. Fairtrade estime que plus de 1,5 million de travailleurs dans le secteur agricole et l’artisanat œuvrent au sein de 1200 entreprises qu’il a accréditées dans 74 pays du Sud. Yves Therrien