Les activités de ce village ski Club Med seront dirigées conjointement par le Massif et le Club Med et pourraient débuter dès la fin de 2016.

Le Club Med et le Massif de Charlevoix tout près d'une entente

Le Massif de Charlevoix va bientôt faire son entrée au sein de la grande famille du Club Med. Les deux parties sont tout près d'une entente, a appris Le Soleil. Une annonce pourrait même avoir lieu d'ici quelques semaines.
Selon nos informations, les pourparlers sont dans le dernier sprint pour faire du Massif de Charlevoix le premier village ski du Club Med en Amérique du Nord. «Les négociations se poursuivent. C'est de très bon augure», a résumé mardi la porte-parole du Massif, Kim Martel.
À la direction du Club Med, le dossier du Massif est maintenant jugé prioritaire en Amérique du Nord. «C'est un projet étudié en priorité. Il a une longueur d'avance sur les autres», a confirmé mardi la vice-présidente Canada du Club Med, Carolyne Doyon.
Si tout se déroule comme prévu, les activités du Club Med dans Charlevoix pourraient débuter dès la fin de 2016.
Il faut dire que le Club Med et le Massif de Charlevoix discutent depuis un certain temps. En novembre 2012, les parties ont signé une lettre d'expression d'intérêt mutuel signifiant leur volonté commune à conclure une entente de partenariat.
L'arrivée du Club Med dans Charlevoix permettra au Massif d'intégrer à ses installations un village ski d'au moins 300 chambres, tout en s'assurant d'une visibilité internationale et d'un achalandage important en haute saison hivernale.
Les activités de ce village ski Club Med seront dirigées conjointement par le Massif et le Club Med. Un investissement qui pourrait atteindre les 100 millions $, assure-t-on.
Le Club Med soutient que ce modèle d'affaires lui permet davantage de souplesse en s'associant avec des partenaires locaux qui gèrent la construction des hôtels et qui s'assurent par la suite d'offrir le sceau de qualité du voyagiste en cogestion.
L'hôtel de 300 chambres sera érigé au bas des pentes du Massif, près du fleuve, dans la municipalité de Petite-Rivière-Saint-François. D'importants travaux d'infrastructures (aqueduc et égouts) seront également annoncés prochainement grâce à des aides financières conjointes de Québec et d'Ottawa.
Clientèle internationale
Lorsque le Club Med débarque pour établir ses quartiers dans un endroit, il dit mettre tous ses efforts pour rentabiliser rapidement ses investissements. Dans ses villages à la montagne (ski), la clientèle internationale a représenté l'an dernier 53 % de ses clients totaux.
En Amérique du Nord, le Club Med sera d'ailleurs le seul voyagiste à offrir des forfaits de type «tout inclus» dans le secteur ski. «Ce sera donc un produit unique avec un grand potentiel auprès de la clientèle européenne», a précisé Mme Doyon.
En plus de compter sur une clientèle fidèle «haut de gamme» en Europe, le Club Med est en train de faire une véritable percée en Asie.
Le premier actionnaire du groupe, le fonds d'investissement chinois Fosun, mise beaucoup sur le renforcement de la marque Club Med en Chine.
Le Club Med, qui comptait il y a quatre ans sur quelque 20 000 clients chinois, en dénombre aujourd'hui 90 000. D'ici 2015, le voyagiste vise une liste de plus de 200 000 clients chinois.
Au Massif de Charlevoix, la venue du Club Med permettra également d'attirer la très recherchée clientèle ski-in ski-out en provenance du Québec, de l'Ontario et de la côte est américaine.
En entrevue au Soleil l'an dernier, le pdg du Club Med Amérique du Nord, Xavier Mufraggi, avait fait valoir qu'outre le Massif de Charlevoix, trois autres sites aux États-Unis (au Colorado, en Utah et en Californie) étaient dans la mire du voyagiste pour établir son premier village ski en Amérique du Nord.
D'ici cinq ans, le Club Med aimerait compter deux villages ski en Amérique du Nord. En Europe, le Club Med compte 21 villages ski. La plupart sont situés dans les Alpes françaises et suisses.
Rappelons que, l'an dernier, le Club Med a déclaré une perte de près de 14 millions $CAN sur un chiffre d'affaires de plus de 2 milliards $CAN.
Mardi, à la Bourse de Paris, le titre du Club Med (CU) a terminé la journée en légère baisse, à 17,41 euros (26,52 $CAN).
----
Sotheby's devient partenaire immobilier du Massif
Le courtier Sotheby's s'associe au Massif de Charlevoix pour le développement immobilier de la montagne. La direction du Massif a confirmé mardi son souhait d'«internationaliser» la destination de Charlevoix. Le choix de Sotheby's comme courtier exclusif devenait donc incontournable, notamment en raison de son vaste réseau international de 600 bureaux répartis dans plus de 45 pays.
«Nous prévoyons une demande provenant de marchés du Québec, d'Ottawa, de Toronto, du nord-est des États-Unis et de l'Europe», a indiqué mardi l'associé de Sotheby's Québec, Cyrille Girard. «Nous débuterons le développement par la base de la montagne de façon à créer un milieu de vie. La vision est de créer un carrefour où se rencontrent différentes clientèles animées par le même esprit et la même culture de montagne», a pour sa part fait savoir le grand patron du Massif, Daniel Gauthier.
Plusieurs types d'hébergement, notamment des chalets en montagne et au coeur du village piétonnier du Massif, seront donc offerts sur le marché.