Le studio Ubisoft Québec partage depuis quelques années son expertise avec les jeunes pousses de l’incubateur LE CAMP. Cette fois la maison mère de Paris signe une entente de collaboration bilatérale.

LE CAMP et Ubisoft feront croître les jeunes pousses

Déjà partenaire par l’entremise de son studio de Québec pour le concours Catapulte dans le monde du jeu vidéo avec l’incubateur-accélérateur technologique LE CAMP, la maison mère d’Ubisoft va plus loin dans sa collaboration avec le Québec.

L’entente a été confirmée mercredi pendant la mission économique du gouvernement du Québec en France avec le premier ministre Philippe Couillard.

Le géant du jeu vidéo Ubisoft, dont le siège social est en France, embarque dans un partenariat dédié à l’accompagnement des jeunes pousses technologiques. Il s’agit d’une consolidation de la relation France-Québec par des échanges d’expertise et de savoir-faire entre LE CAMP et Ubisoft.

Selon les deux nouveaux partenaires, des jeunes pousses technologiques et des entreprises en démarrage du Québec pourront se qualifier au programme d’accompagnement d’Ubisoft à Station F. De même, des entreprises de ce même programme auront accès à un espace du côté nord-américain pour accroître leur expertise entrepreneuriale et assurer leur essor dans les marchés québécois et canadien.

Pour Carl Viel, président-directeur général de Québec International qui a créé LE CAMP, cette alliance devient «un outil exceptionnel pour accélérer le développement des jeunes pousses technologiques québécoises et françaises» dans leur marché respectif.

Il ajoute que cet engagement démontre «la capacité du CAMP et d’Ubisoft d’unir leurs forces pour contribuer au rayonnement des jeunes entreprises évoluant dans l’industrie du divertissement, en leur donnant l’impulsion nécessaire pour développer et mener à terme leurs projets».

De son côté, Catherine Seys, directrice de projets du Laboratoire d’innovation stratégique d’Ubisoft et responsable du programme d’Ubisoft à Station, rappelle que le «programme d’accompagnement consacré aux jeunes entreprises du jeu vidéo et du divertissement s’appuie sur un réseau d’experts internes et externes. L’entente avec LE CAMP vient enrichir ce réseau et ouvrir de nouvelles perspectives» pour les jeunes pousses de part et d’autre de l’Atlantique.

Station F est présenté comme le plus grand campus de jeunes pousses au monde. Il réunit à Paris un écosystème entrepreneurial complet dans un même espace. «Le programme d’Ubisoft à Station F est dédié aux entreprises du divertissement et du jeu vidéo et il est géré par le Laboratoire d’innovation stratégique de l’éditeur de jeu», indique le communiqué diffusé mercredi.