Malgré l'émergence du Vendredi fou, cet attroupement au Carrefour Laval démontre que les soldes du 26 décembre demeurent les plus prisés par les Canadiens.

Le 26 décembre, encore la plus grosse journée de l'année

Pour les soldes du lendemain de Noël, Durga Baudel avait un plan d'attaque.
Au lieu de faire la file devant le magasin Best Buy de Toronto avant son ouverture à 6h, samedi matin, il a demandé à un ami de surveiller les lieux et de l'appeler quand ce serait moins achalandé.
Il a fini par acheter une imprimante à 60 % de rabais. Son ami, celui qui surveillait la file, a acheté un nouveau téléviseur. Et cela ne leur a pris que deux heures, du début à la fin.
Le Conseil canadien du commerce de détail constate que les soldes d'Après-Noël perdent de l'attrait au profit du Vendredi fou et du Cyberlundi, à la fin de novembre. Mais un porte-parole de Best Buy indique que le 26 décembre reste encore la plus importante journée de magasinage de l'année.
Selon Elliott Chun, les rabais offerts par la chaîne de magasins d'électronique le lendemain de Noël sont un peu plus intéressants que ceux du Vendredi fou, bien que cette journée de soldes à la fin de novembre soit populaire pour l'achat de cadeaux de Noël.
Le web pour éviter les foules
Pour ces deux journées, toutefois, de plus en plus de Canadiens se tournent vers les achats en ligne, préférant les sites Internet et les applications mobiles aux foules qui envahissent les magasins ayant pignon sur rue.
Mais il y avait tout de même un achalandage monstre samedi dans de nombreux centres commerciaux du pays, notamment à Québec et au centre-ville de Montréal.
Pendant ce temps, dans les provinces de l'Atlantique, l'ambiance était exceptionnellement calme, les magasins étant fermés au lendemain de Noël. Les soldes dans la région ne commencent que dimanche.
Ailleurs au Canada, la police a été forcée de se lancer dans la mêlée.
À Mississauga, en Ontario, la police a arrêté deux personnes pour une agression présumée relativement à une place de stationnement au centre commercial Square One. Une personne a été légèrement blessée.
À Port Moody, en Colombie-Britannique, la police a lancé quelques paroles de sagesse sur Twitter: «Si vous vous engagez dans cet événement de gladiateurs connu sous le nom de soldes d'Après-Noël, ne laissez pas votre butin dans votre véhicule. Les voleurs sont là aussi.»