L’un des mandats de Claude Béland sera de sensibiliser davantage la communauté des gens d’affaires et les élus, principalement du côté de Montréal, de l’importance que Chantier Davie soit inclus dans la Statégie navale du gouvernement.

L’Association des fournisseurs de Davie recrute Claude Béland

L’ex-président du Mouvement Desjardins, Claude Béland, devient conseillé spécial pour l’Association des fournisseurs de Chantier Davie Canada.

«M. Béland est un grand bâtisseur du Québec moderne dont l’engagement envers les entreprises et les travailleurs d’ici ne fait aucun doute», indique par voie de communiqué le président de l’Association, Pierre Drapeau. «Il a été frappé par l’injustice de la stratégie fédérale de construction navale et a pris la décision de se joindre à nous afin de défendre les intérêts supérieurs du Québec», poursuit-il.

L’entente entre M. Béland et l’Association a été signée au cours des dernières semaines. Les fournisseurs de Chantier Davie Canada souhaitent profiter de l’expérience et du réseau de contacts de l’ancien patron de Desjardins.

L’un des mandats de M. Béland, qui agit à titre de bénévole, sera de sensibiliser davantage la communauté des gens d’affaires et les élus, principalement du côté de Montréal, de l’importance que Chantier Davie soit inclus dans la Statégie navale du gouvernement.

«L’exclusion du Chantier Davie de la stratégie fédérale de construction navale a engendré des pertes de plusieurs milliards de dollars en retombées économiques pour le Québec. Il s’agit de l’une des pires injustices dont j’ai été témoin et elle doit absolument être redressée», note M. Béland. «Le réseau de fournisseurs québécois de Chantier Davie est d’une grande ampleur et représente des contrats importants tant dans la grande région de Montréal qu’à Québec ainsi que dans la vaste majorité des régions de la province. Les entrepreneurs du Québec doivent prendre conscience de cette injustice dont ils sont victimes et se faire entendre», poursuit celui qui a aujourd’hui 86 ans.

814 fournisseurs

Actuellement, Chantier Davie compte 814 fournisseurs au Québec. La compagnie tient à rappeler qu’en «dépit de près de 75 milliards de contrats accordés depuis 2011 par Ottawa, les chantiers maritimes Irving et Seaspan n’ont toujours livré aucun navire à la Marine et à la Garde côtière canadienne».

Récemment, le chantier de Lévis a livré le porte-conteneur commercial transformé en ravitailleur baptisé Asterix. Un projet de 600 millions $

La compagnie est toujours en négociation avec le fédéral pour la construction de trois brise-glaces polaires pour la Garde côtière. Elle travaille aussi à compléter les deux futurs traversiers qui relieront Tadoussac et Baie-Sainte-Catherine.

Au cours de la dernière décennie, M. Béland avait entre autres été à la tête du Conseil d’éthique de l’industrie québécoise des boissons alcooliques. Il a été remplacé récemment par Robert Dutton.