Les utilisateurs de l’application mobile d'Air Canada ont reçu mercredi un courriel à ce sujet.

L’application d’Air Canada aurait été piratée

Quelque 20 000 clients d'Air Canada ont appris mercredi que leurs informations personnelles pourraient avoir été compromises par une brèche de sécurité dans l'application mobile du transporteur aérien, ce qui a entraîné le blocage ses 1,7 million de comptes jusqu'à ce que leur mot de passe soit modifié.

Air Canada a indiqué avoir détecté une activité de connexion inhabituelle entre le 22 août et le 24 août et avoir tenté de bloquer la tentative de piratage informatique. La société a verrouillé les comptes de l'application en tant que mesure de sécurité additionnelle, selon un avis publié sur son site web.

Les utilisateurs de l'application mobile ont également reçu un courriel leur signalant si leur compte avait été affecté.

L'application enregistre les informations de base, notamment le nom, l'adresse de courriel et le numéro de téléphone des utilisateurs.

Air Canada a indiqué que toutes les données de carte de crédit étaient cryptées et protégées contre les brèches de sécurité.

Mais les numéros de compte Aéroplan, les numéros de passeport, les dates de naissance, les nationalités et les pays de résidence pourraient avoir été consultés si les utilisateurs avaient sauvegardé ces informations dans le profil de leur compte, a indiqué la compagnie.

«Certaines données, telles que les noms ou les courriels, pourraient avoir été visibles si un utilisateur non autorisé a pu obtenir l'accès à un compte», a déclaré la porte-parole Isabelle Arthur dans un courriel.

Le risque qu'un tiers obtienne un passeport au nom de quelqu'un d'autre est faible si l'utilisateur a toujours son passeport et ses pièces justificatives, selon le gouvernement fédéral.

Les utilisateurs peuvent réactiver leur compte en modifiant leur mot de passe, en suivant les instructions qui leur ont été envoyées par courriel ou les étapes lors d'une ouverture de session dans l'application.

Certains utilisateurs ont signalé des problèmes avec le processus sur les médias sociaux, probablement en raison du volume de clients essayant de déverrouiller leur compte.

Faire preuve de patience

Air Canada a conseillé à toute personne cherchant à accéder à l'application de faire preuve de patience et d'essayer de nouveau plus tard.

En mars, la ligne aérienne avait indiqué que certains clients ayant réservé des hôtels par l'intermédiaire de son ancien partenaire de voyage Orbitz pouvaient s'être fait voler leurs données personnelles.

Selon Air Canada, près de 2300 réservations faites par l'entremise de ses options hôtelières auraient pu être impliquées dans une violation de données de centaines de milliers de documents rapportés par Orbitz au début de l'année.

L'exploitant de sites web de voyages appartenant à Expedia, dont la plateforme n'est plus utilisée par Air Canada, a révélé le 20 mars que des pirates informatiques pourraient avoir accédé à des informations personnelles à partir d'environ 880 000 cartes de paiement en 2016.