Les données publiées par Statistique Canada montrent qu’il y a eu 37,9 millions de déplacements en transport en commun en juin, ce qui, selon l’agence, s’inscrit dans une importante tendance à la baisse par rapport à l’année précédente observée chaque mois depuis mars.
Les données publiées par Statistique Canada montrent qu’il y a eu 37,9 millions de déplacements en transport en commun en juin, ce qui, selon l’agence, s’inscrit dans une importante tendance à la baisse par rapport à l’année précédente observée chaque mois depuis mars.

L’affluence dans les transports en commun du pays a chuté de près de 75 % en juin

La Presse Canadienne
OTTAWA — De nouvelles statistiques montrent que les systèmes de transport en commun au Canada ressentaient toujours le choc de la pandémie de COVID-19 en juin, les trajets en métro, en train et en autobus ayant chuté de près de 75 % par rapport à la même période de l’année précédente.

Les données publiées par Statistique Canada montrent qu’il y a eu 37,9 millions de déplacements en transport en commun en juin, ce qui, selon l’agence, s’inscrit dans une importante tendance à la baisse par rapport à l’année précédente observée chaque mois depuis mars.

Selon Statistique Canada, le total des revenus d’exploitation des sociétés de transport urbain, mis à part les subventions, a chuté de 77 % pour s’établir à 75,6 millions $ en juin.

L’agence affirme que le nombre d’usagers de juin représente néanmoins une augmentation par rapport aux mois précédents. Selon Statistique Canada, il y a eu 27,4 millions de déplacements en transport en commun en mai et 24,9 millions en avril.

L’agence souligne que la reprise de l’achalandage dans les transports en commun au cours des mois à venir pourrait dépendre de l’efficacité perçue des mesures de santé publique.