Mériane Labrie, alias Madame Labriski, a remporté le prix Femme d’affaires de l’année dans la catégorie nouvelle entrepreneure.

La semaine en affaires [VIDÉO]

Un prix pour Madame Labriski

Mériane Labrie, alias Madame Labriski, continue de faire du chemin avec ses galettes et sa purée de dattes. La citoyenne de Québec a été désignée Femme d’affaires de l’année dans la catégorie «nouvelle entrepreneure» par le Réseau des Femmes d’affaires du Québec. Depuis la sortie de son premier livre de recettes de galettes sans sucre raffiné, Ces galettes dont tout le monde parle, elle a publié un autre livre et commercialisé une dizaine de produits alimentaires, vendus en épiceries. Elle a aussi récemment fait paraître un premier roman jeunesse, Mini Labriski. Isabelle Houde

Plus de mises en chantier au Québec en 2020

L’année qui s’achève est en voie d’avoir été la plus active dans le domaine de la construction depuis 2010. L’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ) prévoit qu’il y aura eu 50 000 mises en chantier en 2019, une hausse de 7 % comparativement à 2018. Pour 2020, l’APCHQ prédit 48 500 mises en chantier, un léger recul de 3 %. Quatre régions devraient connaître une croissance (notamment l’Abitibi-­Témiscamingue en tête avec 13 %), alors que la Capitale-Nationale devrait connaître une baisse de 5 %, avec 4485 mises en chantier. De manière générale, l’association note une effervescence dans le secteur locatif, alors que pour les neuf premiers mois de 2019, comparativement à 2018, la production locative a progressé de 33 %. Le marché de la copropriété, lui, devrait connaître un regain en 2020, alors que la lente décroissance dans le milieu de l’unifamilial devrait se poursuivre. Isabelle Houde

Les fabricants spécialisés dans les ossatures légères en bois se sont regroupés pour former une nouvelle association.

Le taux de chômage au beau fixe

Autant dans la région que dans la province, le taux de chômage s’est maintenu durant le mois d’octobre. Dans la région métropolitaine de recensement de Québec, il est demeuré à 3 %, ce qui constitue toujours le plus faible taux au Canada. À l’échelle de la province, il s’élève à 4,8 %. Dans un rapport préparé par Émile Émond, économiste chez Québec international, on peut lire que le secteur manufacturier a inscrit une hausse de l’emploi. «De son côté, le secteur des services a enregistré une baisse de l’emploi pour un quatrième mois consécutif», a-t-il noté. Il explique cependant que ce secteur cumule d’excellents résultats depuis un an dans la région de Québec et qu’en comparaison avec le mois d’octobre 2018, le marché de l’emploi de Québec a inscrit un gain net de 14 000 emplois, «une impressionnante performance considérant la rareté de main-d’œuvre dans la région et le contexte économique mondial». Isabelle Houde

Nouvelle association dans le domaine du bois

Une cinquantaine d’entreprises spécialisées ont fait le pas pour créer une nouvelle association, les Manufacturiers de Structures de Bois du Québec (MSBQ). Le but? Rassembler de nombreuses PME dispersées à travers le Québec, pour afficher des préoccupations communes et mieux promouvoir l’industrie des composants structuraux de bois à ossature légère. Le secteur de la préfabrication de bâtiments étant en croissance constante, l’association souhaite, en collaboration avec le créneau BOCA, élaborer un plan stratégique triennal pour le début de 2020. Elle veut aussi promouvoir la mise en place d’une certification de qualité sur les fermes de toit en bois avec connecteurs métalliques. Le chiffre d’affaires de l’industrie est évalué à plus de 375 M$, et fournit de l’emploi à environ 2500 travailleurs. Isabelle Houde