La SAQ a soutenu, jeudi, que le service à la clientèle ne serait pas touché, affirmant que l'«allégement de sa structure administrative» ne concernait pas le personnel de succursale.

La SAQ coupe 90 postes administratifs

La Société des alcools du Québec (SAQ) coupe près de 10 % de sa structure administrative, ce qui équivaut à environ 90 postes cadres, non syndiqués et syndiqués.
Près de 10 % des postes syndiqués, et un pourcentage équivalent des postes cadres et non syndiqués sont touchés.
La SAQ a soutenu, jeudi, que le service à la clientèle ne serait pas touché, affirmant que l'«allégement de sa structure administrative» ne concernait pas le personnel de succursale.
Les coupes équivalent à environ 90 postes, dont «certains sont vacants», a indiqué la société d'État par communiqué.
La SAQ a fait état de programmes de réaffectation et de soutien.
Selon le président et chef de la direction, Alain Brunet, la SAQ démontre ainsi son engagement à poursuivre les efforts réalisés en termes de saine gestion.
«Déjà, nous avons pu démontrer notre capacité à faire mieux et autrement, a-t-il fait valoir. D'ailleurs, le récent budget du gouvernement (Plan économique du Québec) confirme cette orientation responsable. Notre défi est de donner un service à la clientèle de grande qualité à un niveau d'efficience comparable à celui du commerce de détail.»