Le cofondateur et directeur général de La Ruche, Jean-Sébastien Noël

La Ruche fracasse le cap des 3 millions $

Fondée il y a cinq ans, La Ruche ne s’essouffle pas.

La plateforme de financement participatif de proximité a permis la réalisation de 319 projets dans la province. 

Une initiative lancée à Québec, La Ruche a fait des petits un peu partout dans la Belle Province. Son déploiement s’est fait à Montréal, puis en Mauricie, dans le Bas-Saint-Laurent et en Estrie.

 Pour permettre la réalisation de ces 319 projets, La Ruche a rejoint près de 30 000 «citoyens-contributeurs» qui ont sorti pas moins de 3 millions $ de leur poche. 

Un résultat qui jette par terre le cofondateur et directeur général de La Ruche, Jean-Sébastien Noël.

«Ce succès est le symbole de l’engagement de la population et de sa réceptivité à passer à l’action concrètement soit en lançant un projet ou une entreprise ou en contribuant au succès de celui des autres.» 

Autour de lui, Jean-Sébastien Noël a réuni neuf experts en financement d’entreprises, un groupe de 250 ambassadeurs ainsi qu’un réseau de partenaires stratégiques qui permettent, entre autres, aux entrepreneurs d’accéder à des sources de financement plus traditionnelles. Parmi eux, on compte le Mouvement Desjardins, la BDC et Telus.