Le chef de la direction d'Air Canada, Calin Rovinescu, a vu sa rémunération totale grimper à 11,5 millions $ l'an dernier, ce qui représente une hausse de 28 pour cent par rapport à sa rémunération de 9 millions $ pour l'exercice précédent.

La rémunération du patron d'Air Canada grimpe de 28% à 11,5 millions $

MONTRÉAL — Le chef de la direction d'Air Canada, Calin Rovinescu, a vu sa rémunération totale grimper à 11,5 millions $ l'an dernier, ce qui représente une hausse de 28 pour cent par rapport à sa rémunération de 9 millions $ pour l'exercice précédent.

La rémunération totale des six principaux dirigeants du transporteur a atteint 24,9 millions $ en 2018, soit une hausse de 24 pour cent par rapport à celle de 20,1 millions $ de l'exercice précédent, révèle la circulaire de sollicitation de procurations en prévision de l'assemblée annuelle des actionnaires du transporteur, le 6 mai.

La rémunération directe de M. Rovinescu s'est élevée à 8,9 millions $, et celle-ci devrait grimper à 10,4 millions $ pour 2019.

La rémunération directe comprend un salaire de base de 1,4 million $, des attributions d'actions et d'options de 5,6 millions $ et une valeur du régime de retraite d'environ 1 million $.

M. Rovinescu, qui dirige la ligne aérienne montréalaise depuis 2009, a également reçu une prime de 3,5 millions $.

Air Canada a réalisé un chiffre d'affaires record de 18,07 milliards $ en 2018, malgré un plongeon du bénéfice net à 167 millions $, contre 2,03 milliards $ un an plus tôt.