La production de sables bitumineux pourrait croître de plus de 40 % d'ici 2025

Les projets d'expansion des activités de sables bitumineux feront progresser leur production jusqu'à 3,4 millions de barils par jour au cours des neuf prochaines années, comparativement à 2,4 millions de barils actuellement, calcule un groupe de recherche américain.
Selon le directeur de IHS Energy, Kevin Birn, la construction de nouveaux projets de sables bitumineux entamée avant le plongeon des prix du pétrole en 2014 ajoutera environ 600 000 barils à la production quotidienne de ce secteur d'ici 2020.
Les autres 400 000 barils supplémentaires seront issus de la croissance des cinq années suivantes, lorsque les entreprises se concentreront sur leurs projets les plus économiques, essentiellement en procédant à l'expansion d'installations existantes, a précisé M. Birn.
La semaine dernière, l'Association canadienne des producteurs pétroliers (ACPP) a prédit que la production quotidienne atteindrait 3,7 millions de barils d'ici 2030.
Un an plus tôt, l'ACPP avait dit s'attendre à ce que la production atteigne 4,0 millions de barils d'ici 2030, mais elle a réduit sa prévision en raison de la faiblesse des prix du brut.
L'ACPP estime que les investissements des producteurs dans les sables bitumineux reculeront à 17 milliards $ cette année, par rapport à 23 milliards $ en 2015 et 34 milliards $ en 2014. Selon le groupe, la dégringolade des prix du pétrole a entraîné la disparition de 110 000 emplois directs et indirects dans l'industrie au Canada.