Après avoir fui comme la peste l'étiquette féministe l'an dernier, la ministre de la Condition féminine, Lise Thériault, présente une stratégie gouvernementale «féministe» pour l'égalité entre les femmes et les hommes. 

La ministre Thériault et des femmes d'affaires en mission au Maghreb

Accompagnée de plusieurs femmes d'affaires, la vice-première ministre du Québec, Lise Thériault, est en mission économique et diplomatique au Maghreb.
Également ministre responsable des PME et de la Condition féminine, Mme Thériault a comme objectif de promouvoir l'entrepreneuriat féminin québécois et de renforcer les relations commerciales du Québec avec l'Algérie, la Tunisie et le Maroc.
Lors de cette mission, qui se déroulera jusqu'au 9 juillet, Lise Thériault sera épaulée d'une délégation composée principalement de femmes entrepreneures, dont Danièle Henkel.
L'entrepreneuriat féminin constitue une réalité importante au Québec, alors que le taux de femmes entrepreneures est passé de 20 % en 1976 à 39 % en 2016. De plus, environ 16 % des entreprises québécoises sont détenues majoritairement par des femmes d'affaires.
Des rencontres politiques sont prévues afin d'explorer les possibilités pour le Québec d'accroître ses échanges commerciaux et ses relations bilatérales et économiques avec le Maghreb.