La société de gestion de portefeuille diversifiée a fait état d'un profit net de 545 millions $, soit 76 cents par action, pour son trimestre clos le 30 juin.

La Financière Power recherche des occasions d'acquisitions

La Financière Power aimerait faire croître ses activités par l'entremise d'acquisitions, particulièrement à l'extérieur du marché canadien, où sa présence est déjà importante, a indiqué jeudi son chef de la direction.
Les activités de sa filiale Putnam Investments, un gestionnaire d'actifs mondiaux établi aux États-Unis, pourraient être parmi les principales bénéficiaires d'une expansion à l'extérieur du pays, a estimé le chef de la direction, Jeffrey Orr.
Mais l'entreprise - dont les principales filiales sont l'assureur Great-West Lifeco et la Financière IGM - garde les «yeux grands ouverts» en ce qui a trait aux occasions d'acquisition, pour toutes ses activités dans tous les coins du monde, a ajouté M. Orr.
Le grand patron de la Financière Power faisait ces commentaires dans la foulée de l'assemblée annuelle des actionnaires de la société montréalaise (TSX:PWF), qui se déroulait jeudi à Toronto.
Au cours de l'assemblée, M. Orr a noté que les industries de l'assurance et de la gestion d'actifs étaient confrontées à un certain nombre de vents contraires - notamment la faiblesse des taux d'intérêt, les changements rapides dans les technologies et l'évolution des demandes des clients -, ce qui a réduit la rentabilité.
Optimisme
Mais M. Orr s'est dit optimiste quant aux perspectives de croissance de l'entreprise.
«Nous entrons peut-être dans une phase post-crise dans laquelle les taux d'intérêt commenceront à grimper et la valeur de la gestion active sera mieux récompensée», a affirmé M. Orr. «Il est encore trop tôt pour dire si c'est le cas, mais nous avons certainement observé certaines indications allant dans ce sens au cours des 12 derniers mois.»
La Financière Power est la principale filiale de la Corporation Power du Canada (TSX:POW), qui détient aussi des investissements dans les énergies renouvelables et les médias.
La Financière Power a affiché jeudi un bénéfice net de 484 millions $, soit 68 cents par action, pour le premier trimestre, un résultat en hausse par rapport à celui de 259 millions $, ou 36 cents par action, de la même période l'an dernier.
L'action de la Financière Power a cédé jeudi 51 cents, soit 1,5 %, pour clôturer à 33,04 $ à la Bourse de Toronto.