Le siège de la maison Manuvie à Montréal.

La Financière Manuvie supprime 700 emplois dans le cadre d’une restructuration

TORONTO - La Financière Manuvie a annoncé jeudi qu’elle réduirait son effectif d’environ 700 postes dans le cadre d’une restructuration de ses activités.

La société a indiqué que les coupes d’emplois seraient réalisées au cours des 18 prochains mois par l’entremise d’un programme de départ volontaire et par attrition.

Manuvie a expliqué qu’elle aurait besoin d’un moins grand nombre d’employés puisqu’elle entreprend une numérisation et une automatisation des transactions des clients et un regroupement de plusieurs fonctions administratives.

L’assureur prévoit en outre recruter des employés possédant des compétences en numérique en vue d’une réorientation du modèle de services aux clients.

Manuvie prévoit aussi regrouper ses activités de Kitchener-Waterloo pour les regrouper dans un même immeuble, le siège social de sa division canadienne.

La société compte plus de 13 000 employés au Canada, tandis que son effectif mondial est composé d’environ 35 000 personnes.