La banque centrale a noté que le marché de l'emploi des États-Unis profitait de solides gains, malgré un ralentissement de la croissance économique.

La Fed maintient ses taux d'intérêt

La Réserve fédérale des États-Unis a indiqué mercredi qu'elle laissait ses principaux taux d'intérêt inchangés, sans évoquer d'échéancier en vue d'une éventuelle hausse.
Les taux directeurs restent dans la fourchette de 0,25 % à 0,50 %, conformément aux attentes des marchés.
Dans un communiqué publié à la fin de leur rencontre de deux jours, les responsables de la banque centrale ont noté que le marché de l'emploi des États-Unis profitait de solides gains, malgré un ralentissement de la croissance économique.
La Fed a aussi dit s'attendre à ce que l'inflation se rapproche de sa cible de 2 %, après avoir longtemps traîné à de plus faibles niveaux.
Contexte mondial
Dans un contexte où plusieurs grandes économies - dont celles de la Chine et de l'Europe - éprouvent des difficultés et pourraient potentiellement nuire à la croissance américaine, la Fed a préféré ne pas toucher à ses taux d'intérêt.
La Réserve fédérale a haussé, en décembre, son taux de référence, qui se trouvait alors à un creux record. Certains économistes ne s'attendent pas à ce qu'elle le hausse de nouveau avant la deuxième moitié de 2016.  Avec AFP