Fondée en 2015, la chaîne Shaker Cuisine et Mixologie devrait compter au mois de juin 750 employés.

La chaîne Shaker débarque à Montréal

La chaîne Shaker Cuisine et Mixologie poursuit sa conquête de la province. L’enseigne de Québec fera son premier petit à Montréal au mois de mai.

«Les dernières années n’ont pas été faciles pour les commerçants de cette artère, avec entre autres des rénovations majeures, mais nous croyons au potentiel du boulevard Saint-Laurent, notre boîte à chanson La Petite Grenouille étant une des meilleures de la chaîne», indique au Soleil Vincent Blanchette, du Groupe Blanchette, copropriétaire notamment de la chaîne Shaker et de La Petite Grenouille.

En fait, le nouvel établissement, le 14e du groupe à ouvrir ses portes, sera situé au 3518, boulevard Saint-Laurent, dans l’ancien local du Buonanotte, fermé depuis mars 2018. Environ 80 emplois seront créés. 

Les travaux de rénovation du local débuteront cette semaine. Les frais devraient atteindre le million de dollars. Le restaurant comptera 270 places assises à l’intérieur ainsi qu’une terrasse pouvant accueillir une soixantaine de clients.

45 millions $

En 2019, la direction de la chaîne Shaker Cuisine et Mixologie prévoit réaliser des ventes d’environ 45 millions $ à travers son réseau. L’objectif est toujours d’atteindre le cap des 30 restaurants et 100 millions $ de chiffre d’affaires d’ici quatre ans.

«Nous sommes toujours en négociations pour ouvrir, entre autres, au Saguenay et dans plusieurs endroits dans la grande région de Montréal», note M. Blanchette, qui aimerait bien compter une douzaine de ses restaurants à l’autre bout de l’autoroute 20.

Cette année, au mois de mars, un Shaker ouvrira aussi à Victoriaville (485, boulevard Jutras Est).

Fondée en 2015 dans la pyramide à Sainte-Foy, la chaîne Shaker Cuisine et Mixologie devrait compter au mois de juin 750 employés. 

Aucune autre ouverture n’est prévue pour le moment pour la grande région de Québec.

En 2018, la bannière, qui se spécialise dans les tartares, les burgers gourmets et les cocktails, s’était installé dans l’ancien local du restaurant Le Cercle, situé sur la rue Saint-Joseph, à Québec.  

«L’an dernier, nous avons ouvert quatre restaurants, pour 2019, on vise en ce moment entre quatre et cinq ouvertures», affirme M. Blanchette, qui caressaient depuis plusieurs années le rêve d’ouvrir un premier restaurant Shaker dans la métropole.  

Il se dit particulièrement heureux de pouvoir s’installer dans les anciens locaux du Buonanotte.

«C’était un restaurant italien night-club très populaire. J’ai toujours été impressionné par l’endroit», se rappelle l’homme d’affaires.

Ce dernier précise qu’au cours des prochains mois, il souhaite également appuyer sur le champignon pour développer son enseigne Portofino brasserie italienne qui possède deux antennes à Québec. Des franchises devraient être éventuellement offertes.