L'édifice de la Banque du Canada, à Ottawa

La Banque du Canada laisse son taux directeur à 0,5 %

La Banque du Canada a maintenu mercredi le taux cible du financement à un jour à 0,5 %.
La banque centrale a expliqué que les trois mesures de l'inflation fondamentale qu'elles utilisent, prises dans leur ensemble, font encore état de capacités excédentaires notables dans l'économie.
Elle ajoute que dans l'ensemble, les données récentes concernant les économies mondiale et canadienne concordent avec les prévisions d'amélioration de la croissance présentées dans le Rapport sur la politique monétaire de janvier.
Au Canada, les indicateurs récents de la consommation et du logement donnent à penser que la croissance au quatrième trimestre de 2016 pourrait avoir été légèrement plus forte que prévu. Toutefois, les exportations continuent de faire face aux défis qui subsistent sur le plan de la compétitivité décrits dans le RPM de janvier.
Le dollar canadien et les rendements obligataires demeurent près des niveaux observés à ce moment-là.
Quoique l'emploi ait enregistré des gains dernièrement, la progression modeste des salaires et des heures travaillées continue de refléter la persistance d'une marge de capacités excédentaires au Canada, contrairement aux États-Unis.