Une succursale Krispy Kreme à Matthews, en Caroline du Nord

Krispy Kreme passe sous contrôle privé

Les célèbres beignes américains Krispy Kreme vont changer de mains dans une transaction évaluée à 1,35 milliard $US et seront ensuite retirés de la cote boursière, a annoncé Krispy Kreme lundi.
L'acquéreur est JAB Beech, lui-même contrôlé par conglomérat européen JAB qui possède déjà des participations dans plusieurs marques dans le secteur des pâtisseries, des boissons et de la restauration rapide comme Green Mountain, Jacobs Douwe Egberts, Peet's, Caribou Coffee et Espresso House en Scandinavie. JAB Holdings détient également une participation dans le fabricant de cosmétiques américain Coty.
La transaction se fera en numéraire pour 21 $ par action Krispy Kreme. Celle-ci cotait vendredi à la clôture 16,86 $ et bondissait de 24,3 % à 20,96 $ à la fermeture des marchés sur Wall Street, lundi.
Une fois la transaction finalisée, Krispy Kreme, fondée en 1937, sera retirée de la cote, mais gardera son autonomie et son siège à Winston-Salem, en Caroline du Nord. Le groupe possède 1100 magasins dans 26 pays et emploie 2800 personnes à temps plein.